Paris Match Belgique

Après l’ultra-trail, le robot Atlas se met au parkour

Image d'illustration. | © Unsplash

Technologie

La compagnie américaine Boston Dynamics a dévoilé dans une vidéo les dernières avancées technologiques de son robot Atlas.

Boston Dynamics nous livre des nouvelles de ses machines. La firme de Google, spécialisée dans la robotique, a posté jeudi sur sa chaîne Youtube une vidéo de son robot bipède phare. Sur les images, Atlas court, Atlas saute, Atlas franchit des obstacles, sans l’aide de l’humain. « Le logiciel de contrôle utilise l’ensemble du corps, y compris les jambes, les bras et le torse, pour rassembler l’énergie et la force nécessaire pour sauter par-dessus la bûche et gravir les marches sans freiner le rythme (hauteur de marche 40 centimètres) », écrit la compagnie.

Belle prouesse de la part d’Atlas qui s’apprête visiblement à devenir un pro du parkour, une discipline sportive qui consiste à franchir successivement divers obstacles urbains ou naturels, sans l’aide de matériel. Evolution logique. Quelques mois plus tôt, Boston Dynamics avait programmé son robot pour qu’il fasse de l’ultra-trail. On le voyait tout d’abord fouler la pelouse d’un jardin, avant de s’aventurer dans une clairière dont le terrain était plus accidenté.

Lire aussi > Les robots bientôt sur le chantier ?

De la peur

Comme d’habitude, de nombreux internautes ont crié à l’apocalypse, prenant peur devant les capacités de l’humanoïde. Mais il ne faut pas se leurrer. Atlas n’est qu’un -très coûteux- projet de recherche sur la mobilité dans le secteur de la robotique. Rien de plus.

CIM Internet