Paris Match Belgique

Braconnage : Quand l’intelligence artificielle vient en aide aux animaux d’Afrique

Image d'illustration. | © Unsplash

Technologie

L’asbl Resolve et Intel ont mis au point TrailGuard AI, une technologie qui peut empêcher les braconniers de sévir.

Dans les parcs nationaux du Seregenti, en Tanzanie, et de la Garamba, en RDC, les éléphants craignent pour leur vie. Mais une nouvelle intelligence artificielle pourrait bientôt leur servir d’ange gardien : elle est capable de repérer les braconniers comme personne.

Discrétion garantie

Grâce à ses algorithmes puissants et son système de reconnaissance de formes, TrailGuard AI peut identifier les chasseurs ainsi que leur véhicule, et prévenir les gardes forestiers dans la foulée. Un gain de temps et de ressources non négligeables pour sauver nos amies les bêtes d’une mort certaine. Comme l’explique Slate, cette « sentinelle intelligente » n’est pas plus grande qu’un doigt ou qu’un stylo – elle est donc difficilement détectable – et jouit d’une autonomie d’un an.

Lire aussi > 2019, l’année de  l’intelligence artificielle ? Des perspectives et beaucoup d’interrogations

D’ici à 2020, une centaine de parc nationaux africains devraient être équipés de ce système, précise de son côté 20 Minutes. Avant un déploiement aux quatre coins du monde ?

CIM Internet