Nouvelles technologies : Les tops et les flops du CES 2019

Nouvelles technologies : Les tops et les flops du CES 2019

Image d'illustration. | © Pexels

Technologie

Le Consumer Electric Show, le plus grand salon consacré à la tech, se déroulait à Las Vegas du 8 au 11 janvier. Voici ce qu’il faut en retenir.

Intelligence artificielle, automobile, téléviseurs et gadgets en tous genres, le CES 2019 a été (très) riche en annonces. Avec plus ou moins de succès. Pour le meilleur et pour le pire, voici celles qui ont marqué le salon américain.

Les tops

La TV enroulable est née

Cette télé a fait sensation. Émergeant d’une dalle OLED de 65 pouces qui fait aussi office d’enceinte (et de meuble de salon), le modèle enroulable de LG est une première mondiale et devrait débarquer dans le courant de l’année 2019. Seul bémol ? Il se murmure que le prix pourrait s’élever à 20 000 dollars

Uber déploie ses ailes

Et si nos déplacements se faisaient bientôt en taxi… volant ? C’est le pari pas si futuriste de Bell et d’Uber avec leur hélicoptère baptisé Bell Nexus. Des vols d’essai sont prévus dès 2020.

Lire aussi > Uber dévoile son taxi volant hyper-futuriste

La réalité virtuelle se met au volant

Audi, Disney et la start-up Holoride ont uni leurs forces pour occuper les passagers de voitures autonomes, l’une des technologies les plus présentes sur le salon. L’idée ? Le trajet devient un véritable jeu vidéo dont le contenu est directement adapté aux mouvements du véhicule via un casque Oculus. Les chamailleries sur la banquette arrière, c’est bientôt fini !

On tient le burger de demain 

Vegan, à base de soja, gluten free, zéro cholestérol… Le burger du futur sera sain et écoresponsable ou ne sera pas. Cette année, Impossible Burger 2.0 est parvenu à imiter le goût de la viande à la perfection et a bluffé plus d’un journaliste présent à Las Vegas.

Les flops

Le smartphone pliable, c’est pas encore ça

Le Chinois Royole a présenté le premier smartphone pliable, une technologie forcément très attendue. Trop ? La déception était en effet au rendez-vous. Le FlexPai, c’est son nom, a été vertement critiqué par la presse spécialisée : il ne serait pas vraiment pratique, il souffrirait de bugs à chaque pliage et serait muni d’une caméra de piètre qualité… À Samsung de prouver qu’il peut faire mieux dès le mois de février.

Alexa en fait-elle trop ?

L’assistance vocale est l’une des plus grosses tendances de ces dernières années et elle s’est déjà invitée dans de nombreux foyers. Mais quand Kohler place Alexa d’Amazon dans ses toilettes Numi 2.0, certains, comme 01net, crient à l’overdose. Et si cette pièce restait un lieu intime ? À 7000 dollars le petit coin, c’est peut-être mieux comme ça.

CIM Internet