Le WorldWideWeb fête ses 30 ans avec un navigateur « old school »

Le WorldWideWeb fête ses 30 ans avec un navigateur « old school »

Image d'illustration. | © Unsplash

Technologie

Rien de tel pour apprécier le chemin parcouru.

Pas de couleur, une seule et unique police de caractères, une mise en page des plus minimalistes… Disons-le franchement, le premier navigateur du World Wide Web, mis au point par Tim Berners-Lee et ses équipes dès 1989, n’avait rien de très sexy. 30 ans plus tard, des chercheurs du CERN se sont amusés à le recréer à l’occasion de cet anniversaire.

La naissance de la Toile

Le résultat a été encodé en JavaScript et permet à n’importe qui d’y accéder. Pour voir ce à quoi cet article aurait ressemblé aux débuts d’Internet, il suffit de se rendre sur ce site, d’aller dans l’onglet « Document », puis « Open from full document reference », d’y coller le lien URL et de cliquer sur « Open ». Un look plus rétro, tu meurs.

Lire aussi > Voici à quoi ressemble la navigation en réalité augmentée de Google Maps

La grande révolution de ce navigateur était l’utilisation de liens hypertextes, encore utilisés aujourd’hui. À l’époque, la volonté des scientifiques était de partager plus facilement leurs travaux et de relier tous leurs ordinateurs entre eux, rappelle le Huffington Post. Si le WorldWideWeb a ensuite changé de nom à plusieurs reprises, les trois « w »,eux, sont restés. Heureusement pour nous, tout le reste a bien changé.

CIM Internet