Paris Match Belgique

Une vidéo d’un dirigeable Amazon et son armée de drones fait flipper la Toile

zeppelin amazon

Réalité ou fiction ? | © Capture d'écran Twitter / @zozi009.

Technologie

Un petit malin très doué a réalisé le buzz parfait sur les réseaux : une vidéo d’un énorme dirigeable Amazon servant de vaisseau-mère à une armée de drones de livraison. Un fake inspiré d’un véritable brevet par le géant américain.

Twitter a eu peur et cru se retrouver dans une fiction dystopique digne de Black Mirror. En cause, une vidéo montrant un ballon dirigeable Amazon lâchant une armée de drones livreurs sur une ville. Créée par un internaute visiblement doué au jeu des effets spéciaux, elle s’inspire d’un brevet déposé par Amazon en 2014. Car oui, depuis un petit temps, Amazon envisage d’effectuer ses livraisons de produits par l’intermédiaire de drones aériens. Un procédé qui permettrait de toujours plus réduire la main d’oeuvre, et d’accélérer les livraisons pour permettre aux clients de recevoir leurs commandes encore plus rapidement.

Lire aussi > Comment Amazon s’en met plein les poches grâce à ses consommateurs ivres

Un projet futuriste qui tarde

En 2013, le big boss du géant américain Jeff Bezos (accessoirement l’homme le plus riche du monde), avait annoncé à 60 Minutes, émission phare de la chaîne CBS, que ses drones octocoptères seraient opérationnels d’ici quatre à cinq ans. Des essais à petite échelle ont bien eu lieu dans la campagne britannique, et Amazon continue le teasing de son système de livraison aérienne, baptisé Prime Air, sur son site web. Mais pour l’instant, les colis Amazon sont toujours livrés par voie terrestre.

Le 31 mars, en guise d’apéritif aux nombreux poissons d’avril qui on inondé le web, une vidéo publiée sur Twitter nous a donné un premier aperçu de cette idée futuriste et quelque peu flippante. On y découvre un immense ballon dirigeable affublé du logo d’Amazon, flottant au dessus d’un quartier résidentiel. Soudain, le zeppelin libère une armée de drones de livraisons. On se croirait presque dans une invasion extra-terrestre digne d’un blockbuster.

Toujours plus, toujours plus vite

Visionnée plus de 350 000 fois, cette vidéo a évidemment suscité la frayeur sur les internets. Des internautes ont tout de suite craint pour notre futur. Un futur dans lequel le paysage de nos villes serait envahi de drones transportant toujours plus de produits, toujours plus vite. Un futur qui il est vrai interpelle. Et Amazon, s’il lance réellement son service, aura bien du mal à convaincre les foules avec son projet.

Lire aussi > Face à Amazon, les librairies indépendantes font de la résistance

De son côté, Google s’apprête à commencer les tests grandeur nature de son programme de livraison Wing en Finlande, malgré les réserves émises en ce qui concerne les drones utilisés, qualifiés de trop bruyants.

CIM Internet