La Nasa veut retourner sur la lune en 2024

La Nasa veut retourner sur la lune en 2024

nasa lune

Un module en deux parties permettra un alunissage tout en douceur à l'équipage. | © Lockheed Martin.

Technologie

L’avionneur Lockheed Martin a dévoilé des images de son futur vaisseau commandé par la la Nasa pour les voyages lunaires à partir de 2024.

En vue de préparer les voyages habités sur Mars, et pour un entrainement optimal des équipages, la Nasa souhaite remettre le pied sur la Lune d’ici 2024, soit cinquante cinq ans après le premier pas de Neil Armstrong. À cet effet, l’agence spatiale américaine a demandé à Lockheed Martin de concevoir un vaisseau dont les premières images viennent d’être divulguées et qui pourrait être envoyé par le lanceur de Space X, l’entreprise d’Elon Musk, comme relaté par Space.

Lire aussi > Apollo 11 : Les premiers pas sur la Lune comme vous ne les avez jamais vus

nasa lune
© Lockheed Martin.

Lire aussi > Majestueuse : Une photo de la Lune de 81 mégapixels devient virale

Recycler les vieilles machines

Lockheed a donc proposé d’utiliser le vaisseau Orion, recyclé du programme spatial Constellation abandonné en 2010 par le Président Obama. L’avionneur propose d’utiliser ce module en deux parties. La première sert à alunir, la seconde à re-décoller vers la mini station spatiale en orbite autour de la Lune baptisée Gateway (la Passerelle). Et c’est cette Passerelle qui servirait de zone de transit. Découvrez plus de détails dans la vidéo ci-dessous :

CIM Internet