Paris Match Belgique

Pourquoi Hugh Grant supprimerait les réseaux sociaux s’il le pouvait

hugh grant

Hugh Grant, le 6 janvier 2018. | © VALERIE MACON / AFP

Technologie

L’acteur semble avoir une sérieuse dent contre les réseaux sociaux et en particulier Facebook.

« Je débrancherais tout simplement la prise. » Voici ce que ferait Hugh Grant pour sceller le sort des réseaux sociaux. C’est du moins ce qu’il a affirmé ce lundi dans le podcast « My Favorite Episode » de Variety.

S’il est loin d’être le premier à dénoncer les dangers des réseaux sociaux, l’acteur de Nothing Hill aimerait carrément pouvoir les éradiquer de la société. Après avoir pointé du doigt depuis plusieurs années la nécessité de réformes dans les médias, il semble aujourd’hui particulièrement préoccupé par l’influence de la propagande en ligne.

« Sans Facebook, Trump n’aurait pas été élu »

« Le triomphe de la technologie sur la démocratie est particulièrement terrifiant », s’inquiète l’acteur britannique. « Sans la manipulation de Facebook, Trump n’aurait pas été élu, et le Brexit n’aurait pas pu voir le jour. Les gens qui ont assez d’argent et de ressources ont maintenant la capacité de manipuler les électeurs par le biais de publicités très personnalisées sur Facebook. »

Lire aussi > « Trop vieux, moche et gros », Hugh Grant renonce aux comédies romantiques

Pour l’acteur, la solution est évidente. « Je débrancherais simplement la prise », poursuit-il. « Quand je pèse le pour et le contre des réseaux sociaux, les inconvénients pèsent plus lourd que les avantages. On menait une chouette vie avant leur arrivée. » En attendant, la star de Love Actually envisage une solution un peu moins radicale : empêcher l’anonymat. « C’est le moins que l’on puisse faire », a-t-il conclu.

Avec Belga

CIM Internet