Paris Match Belgique

Attention si vous prenez l’avion, votre MacBook pourrait bien ne pas monter à bord

aéroport

Image d'illustration. | © Pixabay / Jan Vašek

Technologie

À cause de leur batterie défectueuse, certains MacBook Pro sont interdits de vol par crainte de prendre feu.

Si vous décidez de partir en vacances aux États-Unis cet été, il serait préférable de laisser votre MacBook Pro tranquillement chez vous. La Federal Aviation Administration des États-Unis pointe du doigt certains MacBook qui présentent des risques de surchauffe et pourraient ainsi mettre en danger les passagers. Les compagnies aériennes ont été alertées et les ordinateurs concernés ne seront pas autorisés à monter à bord des avions, prévient The Independent.

« La FAA est au courant des batteries rappelées qui sont utilisées dans certains ordinateurs portables Apple MacBook Pro », a déclaré le porte-parole de l’agence gouvernementale chargée des réglementations en matière d’aviation civile, ajoutant qu’ils ont alerté les compagnies aériennes.

Malgré cette mise en garde de l’autre côté de l’Atlantique, les mesures prises par l’agence européenne sont beaucoup plus sommaires, comme l’indique Numerama. « Si un tel appareil devait être emmené à bord, le passager est encouragé à le laisser éteint et à ne pas le recharger » déclare l’European Union Aviation Safety Agency.

Possibilité de changer gratuitement la batterie

Apple avait prévenu en juin dernier que ces mêmes MacBook pouvaient surchauffer et causer un risque d’incendie, demandant à leurs clients d’arrêter immédiatement d’utiliser leurs ordinateurs. La société avait de ce fait annoncé un programme de rappel, permettant à quiconque qui en possède un de faire remplacer gratuitement la batterie. Les ordinateurs concernés sont des MacBook Pro de 15 pouces, vendus entre septembre 2015 et février 2017. Il est possible de vérifier si votre ordinateur est concerné grâce à son numéro de série, directement sur le site d’Apple.

Lire aussi > Non, recharger son GSM à l’aéroport n’est pas forcément une bonne idée

Cependant, cette interdiction de la FAA pose question : rien ne différencie visuellement un MacBook Pro dont la batterie a été changée d’un autre. De manière générale, l’agence américaine recommande aux voyageurs de ne pas prendre l’avion avec des produits dont la batterie présente des risques de sécurité. Elle avait déjà interdit le Samsung Galaxy Note 7 à bord des avions en 2016 après plusieurs cas d’explosion, comme le rappelle Numerama. Si vous devez prendre l’avion avec votre ordinateur et que vous avez des doutes, vérifiez directement auprès de votre compagnie aérienne.

CIM Internet