Paris Match Belgique

Le premier aéroport spatial de Virgin Galactic s’offre un design hyper stylé (et rétro comme il faut)

virgin galactic

Chic et choc avant de s'envoler dans les astres. | © Virgin Galactic.

Technologie

Un lounge de luxe, un centre de contrôle à l’avant-garde, le tout dans un confort taillé pour les riches clients qui s’envoleront dés 2020 : l’aéroport spatial de Virgin Galactic est fin prêt.

Avoir la tête dans les étoiles ne concernera bientôt plus uniquement les astronautes et astrologues, mais aussi les riches et puissants de ce monde. L’entreprise Virgin Galactic a dévoilé sa première base aérospatiale, baptisée sobrement « SpacePort America » et destinée à réaliser des vols spatiaux touristiques dès 2020. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la compagnie de Richard Branson y a mis la forme, note Fast Company. Le résultat des travaux est un petit bijou d’architecture et de design.

Lire aussi > Les premiers vols habités dans l’espace ne devraient plus tarder

Virgin Galactic.
© Virgin Galactic.
virgin galactic spaceport
© Virgin Galactic.

Pensé par l’agence Foster + Partners, cette espace unique au monde de 62 000 mètres carrés a été installé au Nouveau-Mexique et offre tout le confort nécessaire à ses futurs visiteurs, notamment un bar de luxe, un hangar pour voitures et un lounge. Le tout dans un style rétro et sixties qui fait un peu penser à Star Strek.

Il faudra débourser 250 000 dollars pour un vol

Ce « Gateway to Space », comme l’entreprise aime le nommer, serait déjà opérationnel alors que l’enseigne avait enregistré un accident mortel en 2014, créant un retard de développement de plusieurs années. Depuis, ses vaisseaux ont déjà visité l’espace à deux occasions : une première fois en décembre 2018, puis une seconde en février de cette année. Mais jusqu’à présent, ces vols n’ont encore accueilli aucun client.

Virgin Galactic.
© Virgin Galactic.
© Virgin Galactic.

Lire aussi > SpaceX : Son premier vol habité (déjà) retardé ?

Des clients qui devront débourser la modique somme de 250 000 dollars pour être emmenés jusqu’à l’espace suborbital, expérimenter l’apesanteur durant quelques minutes et avoir une vue à couper le souffle sur notre planète. Des centaines de personnes (dont des célébrités hollywoodiennes) auraient déjà réservé leur vol pour l’espace.

CIM Internet