Paris Match Belgique

Cette représentation d’un trou noir par la NASA va vous hypnotiser

trou noir

Attention les yeux. | © Capture d'écran NASA.

Technologie

Elle n’a pas grand chose à voir avec la première photo de trou noir dévoilée au mois d’avril (même si elle lui doit beaucoup).

 

Si on a désormais la preuve illustrée de l’existence des trous noirs, il n’y a aucune chance que vous en voyiez un un jour de vos propres yeux. Mais impossible n’est pas Nasa et l’agence spatiale américaine a décidé de réaliser une simulation vidéo de ce que l’on pourrait apercevoir.

Lire aussi > Voici la toute première photo d’un trou noir

Bien loin du cercle lumineux rougeâtre dévoilé par les scientifiques en avril dernier, la simulation réalisée par la Nasa le 25 septembre montre une forme circulaire, mouvante et déformée « comme si elle était vue dans un miroir de carnaval »écrit l’institut américain. La raison ? La gravité du trou noir, tellement puissante qu’elle influence la vision que l’on pourrait en avoir.

trou noir
© NASA.

Renversant

Pour comprendre, il faut partir du disque situé sur l’extrême bord extérieur de l’image : appelé « disque d’accrétion », il s’agit d’une structure très chaude composée de plusieurs éléments (des particules d’étoiles, du gaz etc) qui forment la matière qui sera aspirée par le trou noir. Elle tourne sur elle-même et produit par la même occasion une lumière intense. C’est la trajectoire de cette lumière – déformée par la gravité – que l’on voit sur la simulation.

« L’extrême gravité du trou noir incline la lumière émise par différentes régions du disque, produisant ainsi l’aspect difforme. Des noeuds brillants se forment et se dissipent constamment dans le disque sous la forme de champs magnétiques qui s’enroulent et se tordent à travers le gaz. Au plus près du trou noir, le gaz tourne autour de la vitesse de la lumière, tandis que les parties extérieures tournent un peu plus lentement. Cette différence étire et cisaille les nœuds clairs, produisant des lignes claires et sombres dans le disque », explique la Nasa.

Vous ne verrez pas non plus la même chose si vous regardez le trou noir de face ou alors si vous êtes placé à sa gauche ou à sa droite : dans ces deux derniers cas, un côté vous semblera plus brillant que l’autre; de face ou vu du dessus, l’asymétrie disparait.

Lire aussi > Découverte d’un trou noir qui défie les lois de l’astronomie

La simulation, hypnotisante, a été réalisée grâce à un logiciel de la Nasa. Mais un résultat aussi réaliste n’aurait pas été possible sans la première photographie d’un trou noir, qui a galvanisé les scientifiques : « Jusqu’à très récemment, ces visualisations étaient limitées à notre imagination et à des programmes informations. Je n’aurai jamais pensé que ce serait possible de voir un vrai trou noir », expliqueJeremy Schnittman, à l’origine des visuels.

« Des simulations et des films comme celui-ci nous aident à visualiser ce qu’Einstein voulait dire quand il affirmait que la gravité déformait le tissu de l’espace et du temps », ajoute le spécialiste.

Mots-clés:
Nasa images trou noir
CIM Internet