Paris Match Belgique

Voici la somme pour laquelle vous pouvez léguer les droits de votre visage à un robot humanoïde

Des robots qui seraient fabriqués dans le but de venir en aide aux personnes âgées. | © EPA/DAI KUROKAWA

Technologie

Pour quelle somme seriez-vous prêt à vendre votre image ? L’entreprise londonienne Geomiq est à la recherche d’une personne qui accepterait de céder les droits de son visage pour la modique somme de 100 000 livres sterling.

 

La société anglaise a lancé un gigantesque appel public pour trouver LA personne qui acceptera d’offrir son faciès à plusieurs milliers de robots potentiels et cela… ad vitam æternam.

L’annonce a été postée le 11 octobre dernier sur le site officiel de Geomiq. Dans celle-ci, la société précise qu’elle agit pour les besoins d’un fabricant de robots qui refuse de révéler son identité. L’appel précise que cette société serait simplement à la rechercher d’un visage « gentil et amical ». Au-delà de ça, aucun critère physique particulier n’a été communiqué, ni limite d’âge, ni limite de genre.

Ces robots seraient fabriqués dans le but de venir en aide aux personnes âgées en agissant comme des « amis virtuels ». La tendance des robots capables d’aider aux tâches ménagères est de plus en plus à la mode au sein d’une population vieillissante. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, la proportion de la population mondiale de plus de 60 ans doublera pour passer d’environ 11% à 22% entre 2000 et 2050. Le nombre absolu de personnes âgées de 60 ans et plus devrait augmenter pour passer de 605 millions à deux milliards au cours de la même période.

Lire aussi > Les Suisses ont inventé le robot à raclette (et la vidéo qui l’accompagne est hallucinante)

Projet quelque peu flippant ou énorme coup de pub ? Quoi qu’il en soit, il vous est désormais possible d’envoyer une photo de votre visage via l’adresse e-mail indiquée sur le site officiel de Geomiq, qui vous recontactera si celui-ci convient…

 

CIM Internet