Paris Match Belgique

C’est quoi Raya, le « Tinder Illuminati » utilisé par Ben Affleck ?

Ben Affleck en mars 2019. | © Johannes EISELE / AFP

Technologie

L’acteur américain serait devenu membre de cette appli de rencontre pour célébrités. 

Après son divorce à moult rebondissements avec Jennifer Garner et une cure de désintoxication, Ben Affleck serait prêt à reprendre sa vie (amoureuse) en main. Et selon la presse people outre-Atlantique, l’acteur a misé sur Raya, une application de rencontre 100% VIP relativement inconnue chez nous, pour y arriver.

Tinder de l’élite

Un « Tinder Illuminati ». C’est ainsi que le très sérieux New York Times décrit l’appli fondée par Daniel Gendelman, un ambitieux trentenaire. Pourtant, de Tinder, Raya ne partage que le système du match. Pour être membre, il faut être parrainé et, surtout, naviguer dans les hautes sphères : Hollywood ou la crème de l’industrie musicale, l’élite scientifique ou littéraire… Seuls 8% des demandes d’inscription sont validés.

Lire aussi > La splendide demeure géorgienne de Ben Affleck est à vendre [PHOTOS]

Le but affiché ? Créer des « power couples » à l’heure où le marché de la drague en ligne est saturé. Et les rencards entre gens biens sous tous rapports ne sont pas l’unique promesse. L’appli, qui coûte 8 dollars par mois, fait également la part belle au networking et aux amitiés bien placées.

Date 5 étoiles

Il semblerait que la plateforme en vogue n’ait pas volé sa réputation. Car, oui, les stars sont bel et bien dans la place. Si Ben Affleck y a donc un profil – sa chanson d’accueil est « Guava Jelly » de Bob Marley –, d’autres célébrités ont confirmé leur présence. « J’ai tenté le coup, car j’étais prête à sortir de nouveau avec quelqu’un », a notamment confié Demi Levato en 2018. Drew Barrymore, Cara Delevingne, Sharon Stone, Matthew Perry, Teri Hatcher ou Joe Jonas sont tous passés par la case Raya à un moment donné.

CIM Internet