Paris Match Belgique

Contrairement à ce que l’on pense, les Mac sont plus touchés par les virus que les PC

Contrairement à ce que l'on pense, les Mac sont plus touchés par les virus que les PC

Pensez à investir dans un bon antivirus pour mieux protéger votre Mac. | © Unsplash / Rachel Moenning

Technologie

La marque à la pomme a du souci à se faire…

 

La compagnie Malwarebytes, spécialiste dans les logiciels pour détecter et supprimer des logiciels malveillants, vient de publier un rapport concernant les niveaux de menace des malwares en tous genres. Et les données collectées dans le monde entier sur l’année 2019 révèlent une réalité plutôt étonnante.

Lire aussi > Il y a 20 ans, Steve Jobs dévoilait l’iMac, l’ordinateur le « plus cool » du monde

Réputés comme étant plus sûrs que les PC Windows, les Mac d’Apple seraient en fait plus affectés par les virus. En 2019, Malwarebytes a détecté en moyenne 11 infections par appareil pour les Mac, soit deux fois plus que pour les ordinateurs Windows (avec 5,8 infections). Ce chiffre a fait un bon par rapport à 2018, souligne Futura Sciences, « où le logiciel comptait 4,8 infections pour chaque Mac ».

Le cheval de Troie est un logiciel malveillant, qui ne doit pas être confondu avec les virus ou autres parasites
Le cheval de Troie est un logiciel malveillant, qui ne doit pas être confondu avec les virus ou autres parasites. © JACK GUEZ / AFP

Une importante augmentation des logiciels malveillants sur les Mac

Selon le rapport, cette nette augmentation viendrait des logiciels publicitaires, plutôt que de virus à proprement parler. L’adware numéro un, infectant le plus les Mac, est la famille des logiciels NewTab, comptabilisant 28 millions de détections à elle seule. Les logiciels PCVARK suivent de près en seconde place, loin devant MacKeeper qui clôture le podium.

Lire aussi > Les hackers peuvent savoir ce que vous écrivez sur votre ordinateur grâce au micro de votre téléphone

Pour Malwarebytes, cette augmentation n’est pas le fruit du hasard. Selon eux, avec l’augmentation des parts de marché d’Apple en 2019, « les Macs sont devenus des cibles plus attrayantes pour les cybercriminels ». Le rapport explique également que bien que les systèmes de sécurité intégrés aux Mac soient efficaces contre les virus, ils le sont moins concernant les adwares et d’autres logiciels malveillants. Il est donc préférable pour les utilisateurs de Mac d’investir dans un bon antivirus pour mieux protéger leur ordinateur.

CIM Internet