Paris Match Belgique

Non, un astéroïde ne va pas frapper la Terre et « mettre fin à la civilisation humaine »

astéroïde terre

Illustration d'un astéroïde. | © ESA.

Technologie

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, un astéroïde ne va pas entrer en collision avec la Terre le 29 avril prochain. On vous explique pourquoi.

Peur sur notre planète, un astéroïde pourrait « détruire l’humanité » ou « mettre fin à la civilisation humaine » d’ici avril, selon le tabloïd Daily Express et Sudinfo. Faudra-t-il envoyer Bruce Willis pour tous nous sauver, à la manière du cultissime Armageddon ? Ou le coronavirus nous aura-t-il déjà tous tué avant ?

Lire aussi > Comme dans les films, une sonde japonaise a (tranquillement) bombardé un astéroïde

À 6290590,463 km de la Terre

Asseyez-vous, prenez une (petite) gorgée de vin et ne cédez pas à la panique, car rien de tout cela n’arrivera. Nommé 52768 ou 1998 OR2, le gros rocher qui se ballade dans l’espace fait, selon l’Express, 4,1 km de diamètre. Sauf que première info, la Nasa nous dit bien qu’il s’agit d’une fourchette comprise entre 1 et 4 km. Une première affirmation donc totalement exagérée. Sensationnalisme quand tu nous tiens.

Sur le site de Sudinfo, on peut encore lire : « Si l’astéroïde est actuellement suivi de très près, c’est parce qu’il se rapproche tout doucement de la terre et devrait même se trouver à ‘proximité’ le 29 avril prochain s’il maintient sa vitesse actuelle. » Sauf que voilà, il va passer bien loin de chez nous, exactement à six millions de km de notre planète, d’après la NASA, qui n’a d’ailleurs sorti aucun communiqué officiel le concernant.

Armageddon I Dont Wanna Fall Asleep GIF - Find & Share on GIPHY

Une Fake News récurrente

Notons également que ces six millions de km représentent une distance équivalente à seize fois la distance entre la Terre et la Lune, comme le note France Info Plus.

Et même si, coup du sort, un astéroïde d’un diamètre imposant venait à frapper la Terre, serait-il potentiellement dangereux pour la survie de l’humanité ? On ne sait pas grand chose à ce sujet et les incertitudes sont nombreuses. Comme le rappelle Ouest France, notre cher 1998 OR2 reviendra toutefois bien plus près de la Terre en 2079. Il passera alors à seulement 1,7 million de kilomètres de la Terre, et 1,375 million de kilomètres de la Lune.

Lire aussi > Et si un astéroïde frappait la Terre ?

D’ici là, une visite beaucoup plus proche est attendue le 13 avril 2029. Ce jour-là, l’astéroïde Apophis, 340 mètres de large pour 40 millions de tonnes, passera à moins de 30 000 kilomètres de la Terre. Les scientifiques se réjouissent d’ailleurs de pouvoir l’observer d’aussi près.

CIM Internet