Paris Match Belgique

Arnold Schwarzenegger réclame une somme folle à l’entreprise russe qui a créé un robot à son effigie

Arnold Schwarzenegger. | © IMAGO

Technologie

Un robot à l’effigie d’Arnold Schwarzenegger a été présenté au CES de Las Vegas, mais l’acteur poursuit l’entreprise russe Promobot. 

La société Promobot a mis au point un robot à l’effigie de l’acteur au moment de sa période Terminator. Le robot a été présenté au salon de Las Vegas en janvier dernier. Le problème est que l’acteur n’a jamais donné son consentement.

Terminator de salon

En 2019, l’entreprise l’avait approché pour qu’il pose à côté de son double robotique mais l’ancien gouverneur de Californie avait refusé. La société russe a reçu une lettre indiquant qu’Arnold Schwarzenegger aurait consenti à donner son image pour 30 millions $. L’acteur poursuit donc la société en justice, lui réclamant 10 millions $ de dommages et intérêts. Promobot vendrait son robot 25.000 $, selon le magazine Input.

Si jamais vous étiez intéressé par le robot, sachez qu’il n’a pas les mêmes fonctions que dans le film. Il s’agit d’un robot domestique. « Arnold Schwarzenegger’ rencontrera vos invités, allumera la lumière et allumera la bouilloire », peut-on lire sur le site de Promobot. De quoi trancher avec son rôle de Terminator. Le robot est simplement capable de bouger les lèvres et de prononcer des phrases.

Lire aussi > Accusé de harcèlement sexuel, Arnold Schwarzenegger s’excuse et s’enfonce

Ce n’est pas la première fois que Promobot utilise un visage connu pour l’un de ses robots. L’entreprise a déjà mis au point un robot à l’effigie de l’actrice Priscilla Presley mais également de Laurence Fishburne, connu pour son rôle de Morpheus dans Matrix.

Avec Belga

CIM Internet