Paris Match Belgique

Airbus invente la voiture volante

Vidéo Technologie

Et si le constructeur des voitures du futur était un constructeur d’avions ? C’est en tout cas le défi que s’est lancé Airbus avec le projet Vahana. Fin 2017, la société française devrait présenter le prototype d’une voiture volante capable de circuler en zone urbaine. Le futur, c’est déjà demain ! 

Lors de la conférence DLD de Munich, une des grandes messes technologiques dans le monde, le CEO d’Airbus Tom Enders a dévoilé Project Vahana qui consiste en un engin autonome volant et électrique capable de transporter une personne. Grâce à ses huit hélices et ses deux paires d’ailes, il serait capable de décoller et d’atterrir en vertical à l’instar d’un hélicoptère.

Lire aussi > ECar, une voiture 100% belge, 100% électrique

Projet fou ou nouvelle désillusion en vue pour ceux qui rêvent de voir le ciel des villes envahis par des engins volants comme dans tout bon film de science-fiction ? Le patron d’Airbus réfute le côté utopique de son idée. Le groupe Airbus envisage même une production de son « taxi volant » dès 2021. De là, à ce que les villes soient prêtes à accueillir des engins volants se faufilant entre les immeubles pour prendre et déposer des passagers d’un genre nouveau, le chemin est encore long.

Pourtant Airbus n’est pas le seul sur la balle ou plutôt l’hélice des taxis volants: Uber envisage une flotte de taxis autonomes et Zee.Aro, une start-up américaine, développe dans le plus grand secret un projet similaire au constructeur aéronautique. Zee.Aro est soutenu par le patron de Google, Larry Page, qui aurait déjà investi plus de 100 millions de dollars dans l’aventure.

 

Mots-clés:
vidéo Vahana Airbus
CIM Internet