Paris Match Belgique

Grâce à des gants connectés, tout le monde pourra comprendre la langue des signes

Béatrice Roman-Amat, une interprète de la Langue des Signes Francaise lors d'un concert. | © Sebastien Bozon / AFP

Technologie

Cette nouvelle technologie est un grand pas pour améliorer la communication entre les signeurs et non signeurs.

 

Bientôt, il ne sera plus nécessaire de connaitre la langue de signes pour la pratiquer. C’est en tout cas ce qu’avance le magazine Sciences et Avenir, grâce à des gants connectés intelligents qui pourraient bien révolutionner la communication entre les signeurs et non signeurs. Cette invention permettrait de traduire la langue des signes en paroles grâce à des capteurs sensibles aux mouvements.

Lire aussi > Une interprète en langue des signes illustre à merveille la crise sur le Brexit

D’autres prototypes avaient déjà été élaborés depuis de nombreuses années, mais ils étaient tous chers et peu fiables. En effet, la position des capteurs était très stricte, rendant la précision et la fiabilité peu satisfaisante. Des bioingénieurs de l’Université de Californie à Los Angeles ont donc mis au point un nouvel appareil « peu coûteux et durable » selon leurs termes, cités par Sciences et Avenir. Grâce à une application pour smartphone, les signes seront directement traduits à l’oral en temps réel. En plus d’améliorer la communication entre les personnes utilisant la langue des signes, et ceux ne la pratiquant pas, les chercheurs espèrent que ce système aidera ceux qui le souhaitent à apprendre eux-mêmes la langue des signes.

Concrètement, chaque mouvement de doigt sera codé par un signal électrique, qui sera par la suite traduit via l’application. Afin de parfaire la traduction, des capteurs pourront également être positionnés au niveau de la bouche et des sourcils pour détecter des changements d’expression faciale. Cette nouvelle technologie a été améliorée grâce à quatre signeurs américains, ce qui a permis d’enregistrer 660 modèles de reconnaissance gestuelle. Selon Sciences et Avenir, les résultats sont très prometteurs : le taux de reconnaissance serait de plus de 98 % en un temps inférieur à une seconde.

CIM Internet