Paris Match Belgique

La NASA détecte une galaxie « Star Wars » à 500 millions d’années-lumière

nasa galaxie star wars

Image d'illustration. | © Unsplash / Bryan Goff.

Technologie

La Nasa a trouvé une galaxie détectée à 500 millions d’années-lumière de la Terre dont la forme rappelle un célèbre vaisseau spatial de la saga Star Wars.

D’après un article Paris Match France de C.H

Une galaxie lointaine, très lointaine. L’Agence spatiale américaine (Nasa) a annoncé avoir découvert une nouvelle galaxie située à 500 millions d’années-lumière de la Terre, dans la constellation de Cassiopée. Baptisée TXS 0128 + 554, elle a été débusquée il y a environ 5 ans par le télescope spatial Fermi, destiné à l’étude des rayons gamma de haute énergie émis par les objets célestes.

Lire aussi > Dans quatre milliards d’années, la Voie lactée entrera en collision avec une galaxie voisine

Lorsque les chercheurs ont analysé sa forme, ils ont eu une drôle de surprise. « Après l’annonce de Fermi, nous avons zoomé un million de fois plus près sur la galaxie à l’aide des antennes radio du Very Long Baseline Array (VLBA) et avons cartographié sa forme au fil du temps », a déclaré dans un communiqué Matthew Lister, professeur de physique et d’astronomie à l’Université Purdue de West Lafayette, dans l’Indiana. Avant de poursuivre : « La première fois que j’ai vu les résultats, j’ai immédiatement pensé que cela ressemblait au vaisseau spatial de combat TIE de Dark Vador de ‘Star Wars: Episode IV – Un nouvel espoir’. C’était une surprise amusante, mais son apparition à différentes fréquences radio nous a également aidés à en savoir plus sur la façon dont les galaxies actives peuvent changer radicalement à l’échelle de la décennie ».

Lire aussi > Espace : L’origine d’un mystérieux signal radio localisée dans une galaxie pas si lointaine

TXS 0128 + 554 est considérée comme une galaxie « active ». L’énergie supplémentaire qu’elle émet est libérée sous forme de rayons gamma, d’ondes radio et de rayons X. Les astronomes pensent que ces émissions proviennent d’un trou noir supermassif qui fait un milliard de fois la masse du Soleil.

CIM Internet