Paris Match Belgique

« Plusieurs personnes vont mourir au début » : Elon Musk recherche des volontaires pour aller sur Mars

elon musk voyage mars espace

Les projets fous de monsieur Musk. | © Patrick Pleul / dpa.

Technologie

Le milliardaire sud-africain espère programmer le premier voyage en 2026, et ne cache pas qu’il sera terrifiant.

 

Un trajet fou entre 57 et 400 millions de kilomètres, soit un voyage de 258 jours et une consommation de carburant gigantesque : si un jour l’homme arrive à aller sur Mars, il s’agira sûrement du plus grand exploit réalisé par la science.

Lire aussi > Comment Elon Musk et SpaceX ont raflé l’énorme contrat qui va renvoyer des astronautes sur la Lune

« Ce ne sera pas une sorte d’aventure pour les riches »

Et évidemment, Elon Musk aimerait être le premier à envoyer des astronautes sur la planète rouge. Alors que Space X fourmille de projets, celui-ci est le plus ambitieux et ne sera pas sans risque, comme le prévient le milliardaire dans une interview avec Peter Diamandis, créateur de la fondation XPRIZE : « Honnêtement, plusieurs personnes vont probablement mourir au début […] mais nous n’obligerons personne à y aller. Ce sont des volontaires seulement. »

Un avertissement assorti d’un autre défi de taille, soit les conditions de vie sur place : « C’est difficile de vivre là-bas », a-t-il anticipé, reconnaissant qu’il n’y aura « probablement pas de la bonne nourriture » et que le voyage « sera inconfortable ».

Lire aussi > Le dernier projet fou d’Elon Musk suscite de vives moqueries sur la toile

Si de véritables astronautes seront mis à contribution sur base volontaire, le patron de Space X assure que des civils rempliront aussi les capsules envoyées. « Ce ne sera pas une sorte d’aventure pour les riches », assure Musk.

CIM Internet