Paris Match Belgique

Excellence belge : Reno Solutions, le soleil en partage

reno solutions

De gauche à droite, Raphaël Pietteur, Clément Hannequart et Pierre Thomas : un trio gagnant pour les consommateurs. | © Laura Hollange.

Technologie

Depuis plus de dix ans, cette société s’appuie sur le dynamisme de jeunes entrepreneurs liégeois dont l’expérience du photovoltaïque fait également ses preuves à Bruxelles, à Dour et au Luxembourg. 

 

Depuis quelques mois, il y a de l’électricité dans l’air. Les compteurs grimpent dans les tours et les factures perdent la boussole. De quoi plomber le moral des consommateurs et, a contrario, booster les sociétés d’installation de panneaux photovoltaïques, de plus en plus sollicitées. À cet égard, Reno-solutions tire particulièrement son épingle du jeu. Ils sont plusieurs jeunes Liégeois à avoir mis leurs compétences en commun pour lancer cette entreprise de nouvelle génération, qui a récemment déménagé pour s’installer dans des bureaux flambant neufs sur le site des anciennes presses Raskin. Cette friche industrielle de 6300 m² a été entièrement réhabilitée, transformée en bâtiment autonome en énergie comportant 900 panneaux photovoltaïques et dotée d’un parking muni de 30 bornes de recharge électrique, le plus important en région liégeoise. Il produit un total de 400 MwH, l’équivalent de la consommation de 100 foyers. 

Le prix des panneaux est devenu plus abordable – le quart, par rapport à la décennie passée – et le système de surchauffe dû aux certificats verts n’existe plus en Wallonie et en Flandre 

«L’histoire de notre société s’est construite sur une vision commune», rappelle Raphaël Pietteur, l’un des administrateurs. «Nous nous sommes retrouvés autour d’un projet commun basé sur l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments. Nos débuts dans le photovoltaïque ne furent pas sans peine: la saga des certificats verts faisait disparaître 70% des installateurs, le marché se rétractait et les consommateurs perdaient quelques illusions dans l’aventure. C’est en se diversifiant et en se spécialisant également dans des techniques d’isolation, de production de chaleur ou encore de traitement de l’humidité que Reno-solutions a pu assurer sa progression, pour ensuite rebondir au bon moment et revenir en force dans le marché du photovoltaïque.»

Bien vu! Car aujourd’hui, l’éclaircie est au rendez-vous. Le prix des panneaux est devenu plus abordable – le quart, par rapport à la décennie passée – et le système de surchauffe dû aux certificats verts n’existe plus en Wallonie et en Flandre, puisque ces régions ont atteint les objectifs fixés par l’Europe. Seule Bruxelles, à la traîne, autorise encore le particulier à en bénéficier, le tiers-investissement étant toujours d’application, ce qui permet à Reno-solutions (via sa filiale brussels-energy.be à Zaventem) d’installer gratuitement des panneaux sur les toits bruxellois pour en récupérer les certificats verts, tout en laissant les bénéficiaires profiter de la diminution de leur consommation électrique.

reno solutions
La version 3D de l’entreprise, avec panneaux photovoltaïques, façade active 
et mobilité électrique. DR.

«Le marché est maintenant beaucoup plus sain», explique Raphaël Pietteur, «même si, en fonction de la puissance de l’onduleur, un tarif prosumer oscillant entre 150 et 500 euros par an est appliqué, justifié par le fait que le réseau est sollicité puisqu’il joue en quelque sorte le rôle de batterie. Le but, aujourd’hui, c’est l’autoconsommation. Elle sera facilitée dans un avenir proche par l’arrivée des compteurs électriques intelligents et le coût plus réduit des batteries de stockage domestiques, pour que l’autonomie énergétique soit maximale.» Et de rappeler que dans deux ou trois ans, le parc automobile sera majoritairement hybride ou full électrique. 

En attendant, en dépit du tarif prosumer, l’installation de panneaux photovoltaïques permet d’ores et déjà de réduire sa facture électrique de l’ordre de 70%, selon les estimations de notre interlocuteur, qui doit faire face à un nombre accru de nouvelles demandes et de devis à effectuer. «Nous sommes 130 membres du personnel à faire le forcing pour satisfaire nos nouveaux clients en respectant les délais promis, ce qui est l’un de nos atouts, car le bouche à oreille est notre meilleure publicité. Après avoir installé 2000 installations en 2021 – environ 10% du marché résidentiel sur la Wallonie et Bruxelles –, nous avons pour objectif d’atteindre les 3000 unités cette année.» 

Désormais, Reno-solutions, basée à Angleur, possède des bureaux à Zaventem, à Dour et au Luxembourg. La participation dans une start-up à Malaga est également en bonne voie, avec toujours le même objectif: être un acteur incontournable dans l’accompagnement des entreprises et des particuliers dans leur transition écologique.

CIM Internet