Paris Match Belgique

Bientôt un "mouchard" dans la voiture des chauffards

chauffard

Les chauffards seront désormais surveillés de près | © Pexels

Voitures et mobilité

Un projet-pilote d'installer un "mouchard" dans la voiture de personnes condamnées pour excès de vitesse débute cet été, relatent vendredi les quotidiens La Libre et la DH.

La boîte noire implantée dans le véhicule transmet les données de circulation, la vitesse et la position d'un véhicule à un ordinateur. Tous les excès de vitesse sont détectés en temps réel et enregistrés. Le dispositif sera lancé cet été par l'institut Vias (ex-IBSR)."Les personnes condamnées pour de gros excès de vitesse par un juge pourront voir leur véhicule équipé d'une boîte noire. L'appareil coûte autour de 250 euros et serait à la charge du contrevenant", explique le porte-parole Benoit Godart aux quotidiens.

Lire aussi > Pourquoi les conductrices Uber gagnent moins que les conducteurs

Dans un premier temps, cela concernera les usagers qui suivent le programme de sensibilisation "Driver Improvement" qui pourront s'inscrire sur base volontaire. Le dispositif sera d'abord testé sous forme de projet-pilote. Cela permettrait aux volontaires d'éviter la sanction pénale, l'amende ou justement le programme de sensibilisation. Avant d'être probablement élargi aux chauffards. "Nous espérons rapidement atteindre les centaines voire les milliers de personnes" équipées, précise Jean-François Galliet du pôle technique de Vias. "En cas de succès du projet-pilote, la boîte noire pourrait être imposée aux récidivistes, comme avec l'éthylotest".

Avec Belga 

CIM Internet