Paris Match Belgique

La Fiat 124 Spider S-Design avec Davy Courteaux : « Beau petit bolide ! »

Pour la troisième année consécutive, Davy Courteaux présentera dès la rentrée sa showférence « Je lance ma boîte », dans laquelle il raconte avec humour le parcours semé d’embûches d’un entrepreneur. Animateur sur Fun Radio, il réalise les rêves des auditeurs dans son émission « Tout Est Possible » de 23h à 01h. Ce touche-à-tout est un homme de médias en adéquation totale avec les technologies contemporaines. | © DR

Voitures et mobilité

À la découverte de ce roadster inspiré du coupé mythique de 1966 avec Davy Courteaux, entrepreneur et animateur sur Fun Radio.  

Davy Courteaux est l’heureux propriétaire d’une Renault Clio et, pourtant, ce sont les cabriolets qu’il préfère. Tout vient à point à qui sait attendre. « Je m’intéresse tout d’abord à l’aspect esthétique extérieur et intérieur. Immédiatement, j’ai été conquis par la beauté de ce “carrosse” italien, particulièrement bien proportionné et à l’expression affirmée. Ce fut un réel coup de cœur, ce qui n’étonnera pas ceux qui savent que le design est d’abord italien. L’intérieur, également, est une belle réussite, sauf l’utilisation du plastique dur dans notamment certaines finitions du tableau de bord. Je dois dire que j’étais sceptique quant à l’utilisation de la capote manuelle. Il n’y avait aucune raison de s’en faire car, en quelques secondes, j’avais compris comment déclencher l’ouverture ou la fermeture de ce cabriolet. J’ai aussi apprécié les sièges qui se marient bien avec l’aspect sportif que dégage la 124. »

Charme italien

« Evidemment, elle a quelques défauts qui sont les corollaires de sa personnalité. Si l’on veut un petit coupé ne dépassant pas les 30 000 euros et si l’on compte voyager, il est évident que l’habitabilité ne sera pas au centre du débat. La place dans l’habitacle et dans le coffre est naturellement étriquée. Ce sera la première voiture d’un jeune couple, évidemment sans enfant, voire le deuxième véhicule du possesseur d’un SUV ou d’une grande berline. Si on oublie tous ces paramètres liés au confort, alors on vivra en harmonie avec ce beau petit bolide, réservé à une caste bien à part, ceux qui se moquent de savoir qu’il n’y a pas de place à l’arrière », commenta notre invité Davy Courteaux.

Lire aussi > La Mazda MX-5 RF avec Florent Caelen

Le charme rétro à l’italienne n’est pas banal pour ceux qui se souviennent d’une maxime d’autrefois : « Le cœur a ses raisons que la raison ignore ». Ce qui est saisissant avec la 124 Spider, c’est qu’elle n’a pas franchement vieilli en cinquante ans et des poussières. Elle attire toujours les regards que l’homme mature partagera volontiers avec Gina (Lollobrigida) et Sophia (Loren).

L’œil du spécialiste

La Fiat 124 Spider est tout à la fois un roadster relancé il y a deux ans par le géant italien et une réminiscence du coupé mythique datant de 1966. Un demi-siècle les sépare mais, même si tout est neuf sur le modèle actuel, il a un fameux air de famille avec le véhicule de l’époque, tellement moderne d’ailleurs que les deux versions ont de nombreux points communs, sauf bien sûr en matière de sécurité. Les amateurs de sport automobile sont nostalgiques lorsqu’ils se souviennent de la 124 des années 1970.

Ce qu’il faut savoir 

Longueur 4,054 m
Hauteur 1,233 m
Largeur 1,740 m
Nombre de places 2
Poids 1 050 kg
Nombre de cylindres 4
Consommation moyenne 6,4 l/100 km (*)
Puissance 140 ch
Couple 240 Nm
Prix 29 400 € TVAC
Co² 148 g/km
0 à 100 km/h 7,5 sec
Vitesse max 215 km/h

(*) Chiffre constructeur

Confort ★★★✩
Finition ★★★✩
Position de conduite ★★★★
Comportement routier *★★★★
Performances ★★★★

CIM Internet