Paris Match Belgique

BMW, Land Rover et Porsche : les anniversaires sont de bons signaux

Trois constructeurs automobiles, présents au Zoute Grand Prix, fêtent un anniversaire en cette année 2018. | © Porsche

Voitures et mobilité

Trois constructeurs automobiles, présents au Zoute Grand Prix, fêtent un anniversaire en cette année 2018. Dans l’ordre alphabétique, la BMW M1 a 40 ans tandis que les marques Land Rover et Porsche en ont 70.

 

Ce ne sont que des étapes mais elles sont essentielles parce qu’elles signifient que la réussite d’hier se projette dans l’avenir. Et les 120 ans de Renault ? Le losange n’est pas présent au ZGP mais on ne l’oublie pas !

BMW M1 fête ses 40 ans

BMW

Le projet date de 1971. Présentée à Genève, l’année suivante, la concept-car BMW Studie porte déjà en elle les gènes de la mythique M1. Il fallut pourtant attendre sept ans avant qu’elle ne voie le jour. Bientôt, elle entrera dans le top 10 des meilleures sportives des années 70.

En 1977, Jochen Neerpasch, patron emblématique de BMW Motorsport, se penchera sur le projet, rangé dans les cartons, pour créer la première M1 labellisée Motorsport. Giugiaro prendra en charge son design, la réalisation de la carrosserie en fibre de verre et l’assemblage sur le châssis. Ce dernier est signé Lamborghini. Spécialiste des voitures de compétition, Motorsport créera le moteur, sa spécialité. Le but est de courir en Groupes 4 et 5.

Lire aussi > Paris Match partenaire du Zoute Grand Prix

Sous l’impulsion de Neerpasch, un championnat BMW M1 Procar voit le jour en 1979. Il ne vivra que deux saisons, BMW s’engageant comme motoriste en Formule 1 et rassemblant ses forces aux côtés de l’équipe Brabham. Le championnat M1 se déroulait en avant-première des huit Grands Prix européens de Formule 1. Les qualifications se tenaient le vendredi et la course le samedi. En 1979, les pilotes de F1 obtenaient leur place en fonction de leurs résultats lors des essais libres et se joignaient aux autres pilotes sélectionnés. Niki Lauda obtint le premier titre.

En 1980, le règlement fut modifié et les courses ne se déroulèrent plus en exclusivité lors des week-ends de Formule 1. Les cinq pilotes de F1 étaient désignés en début de saison et Nelson Piquet coiffa la couronne, s’imposant lors des trois dernières épreuves. Chaque vainqueur recevait une M1 ! Pas mal… Si les véhicules de course furent appréciés, la commercialisation se mua en échec. Une histoire en deux teintes qui créa le mythe…

Les 70 ans de Porsche

Née en 1931 sous l’impulsion de Ferdinand Porsche, la société ne se lancera dans la création de voitures de série qu’en 1947. Commercialisée dès l’année suivante, la 356 est considérée comme la première Porsche parce que, de son développement à la vente, tout fut pris en charge par le constructeur.

Certes, Porsche avait déjà planché sur des concepts et participé à divers projets, dont la Coccinelle de Volkswagen mais sans réaliser le processus complet. Basée sur une Cox et plébiscitée par les concessionnaires, la première Porsche fut produite en série dès 1948 dans une petite scierie de Gmünd, en Autriche. Quarante-neuf voitures sortiront de cette petite chaîne avant que Porsche ne réintègre l’usine de Zuffenhausen, désormais siège social de l’entreprise.

Lire aussi>L’Alfa Romeo Stelvio 2.0 Super avec Franco Spinelli : « Une bombe »

Suivront la mythique 911, présentée en 1963, reprenant les principaux codes visuels de la 356 mais dotée d’un moteur Boxter et la 917 équipée d’un 12 cylindres à plat de 560 chevaux. Elle fit les beaux jours de certaines courses d’endurance telles que les 24 Heures du Mans.

Land Rover, 70 ans de bons et loyaux services

Land Rover

Souhaitant répondre au gouvernement britannique qui encourageait ses entreprises à plus de créativité afin de relancer les exportations au sortir de la guerre, Rover fonda Land, un véhicule utilitaire peu onéreux et à l’aise sur tous types de terrains. Le mythe était en route. Basée sur l’expérience de la Jeep, la Land Rover bénéficia curieusement de la pénurie d’acier, épuisé par l’effort de guerre. Son concepteur, Maurice Wilks, eut alors l’idée d’utiliser l’aluminium aéronautique, nettement plus disponible et surtout plus léger, pour réaliser le châssis.

Le 30 avril 1948, le premier Land Rover était officiellement présenté au Salon de l’Automobile à Amsterdam.

Lire aussi>Olivia Borlée s’inspire d’une Range Rover pour créer une veste de sport [CONCOURS]

Septante ans plus tard, le plus célèbre 4×4 a conservé ses lignes ancestrales même si le véhicule a fortement évolué. En 1970, Land Rover lance Range Rover, la version luxueuse. Le succès est immédiat. Si Land privilégie Range, un Defender sortit en 2007, doté d’un moteur Ford et de sièges face à la route, remplaçant les traditionnelles banquettes latérales. Un nouveau Defender est attendu pour 2019, rajeuni, connecté mais fidèle aux codes qui ont assis sa réputation.

CIM Internet