Les trottinettes électriques saoulent-elles déjà les Bruxellois ?

Les trottinettes électriques saoulent-elles déjà les Bruxellois ?

Elles sont partout. | © BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE

Voitures et mobilité

Ce week-end, des trottinettes électriques ont été retrouvées dans la Fontaine Anspach, place Sainte-Catherine.

Les prémisses d’un ras-le-bol ? Lime, Dott, Tier, Flash… Depuis quelques mois, les trottinettes électriques en libre-service ont envahi la capitale. D’abord perplexes, les riverains se sont finalement laissé tenter et le secteur a explosé. Ce n’est visiblement pas du goût de tout le monde.

À Bruxelles comme à Los Angeles

Disposés çà et là, le long des trottoirs et devant les bouches de métro, les véhicules ont aussi le don d’agacer les piétons. La preuve ? Des trottinettes électriques ont été retrouvées flottant dans la Fontaine Anspach, rapporte BX1.

« Bruxelles noyée par les trottinettes électriques. Trottinettes électrocutées à Brxuelles », lit-on sur ce post Facebook publié ce samedi 6 avril.

Lire aussi > Vélos, scooters et trottinettes à gogo se partagent à Bruxelles

Ces dégradations rappellent forcément celles qui ont eu lieu aux Etats-Unis l’été dernier. À Los Angeles, de nombreux militants anonymes excédés par leur omniprésence détruisaient voire brûlaient des modèles de chez Bird ou Lime expliquait Les Echosn’hésitant pas à parler de « révolte ». Des actes de vandalisme notamment compilés sur « Bird Graveyard », un compte Instagram suivi par 80 000 personnes et dédié à leur destruction. Pourvu que les choses ne dérapent pas à Bruxelles…

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Bird Graveyard (@birdgraveyard) on

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Bird Graveyard (@birdgraveyard) on

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Bird Graveyard (@birdgraveyard) on

CIM Internet