Paris Match Belgique

La BMW X2 M35i avec Vic Jobé : « Puissance et raison »

Vic Jobé, fils du célébrissime mais trop tôt disparu Georges Jobé, a de qui tenir. C’est un sportif accompli, comme l’était son père, emporté par une leucémie. Ainsi, Vic s’adonne à la moto, participe à des trials et même à des compétitions de VTT.

Voitures et mobilité

Lui trouvera-t-on un défaut ? Ce n’est pas sûr… Ce X2, en effet, est racé et correspond en tous points à la machine que cherchent les amateurs de performances.

Certes, c’est un quatre cylindres de 2 litres TwinPower qui anime l’ensemble, et non un six cylindres de 3 litres. N’empêche, de ce 2 litres, BMW a extrait 306 chevaux, et c’est donc le quatre cylindres le plus puissant jamais développé par la marque bavaroise.

« Un bolide survitaminé »

« J’ai cherché mais n’ai pas trouvé de défaut à ce X2 », confirme notre invité, qui va maintenant se tourner vers les Etats-Unis où sa première expo s’organise. « C’est à la fois un bolide survitaminé et une voiture très civilisée, qui ne cherche pas à se monter du col. Elle se joue de tous les pièges et s’immisce dans les trous de souris grâce à une puissance défiant toute concurrence et un gabarit plutôt modeste. Malgré ça, l’habitabilité est excellente et le coffre affiche un volume très acceptable. Je déplace souvent des tableaux et la malle arrière est parfaite pour mes activités. » Habituellement, Vic Jobé conduit une Seat Arona qui convient, elle aussi, à ses transports de toiles.

Et une fois qu’on enclenche le mode sport, on entre dans un autre monde.

« Je ne pensais pas que la BMW X2 offrait un tel compromis, mêlant puissance et raison. Je l’imaginais un peu plus spartiate et sans concession. Mon impression n’était pas la bonne. Il y a toute une palette d’utilisations de ce véhicule qui va de la bête immensément compétitive à un produit familial. Bien sûr, on ne fait pas de sport avec un SUV, mais ce X2 est remarquable par l’étendue de ses possibilités. Et une fois qu’on enclenche le mode sport, on entre dans un autre monde, où la précision est l’arme absolue. Le comportement est à ce moment-là un peu plus directif, mais on passe très rapidement d’un mode de conduite à un autre. Il suffit d’enfoncer une touche. »

Même si cette BMW est très jolie et novatrice, les gens ne se retournent pas sur son passage, sauf si on donne un petit coup d’accélérateur. « Il faut être un fin connaisseur pour savoir ce qu’elle a dans les entrailles. Et même si je suis peintre de formation et passionné par cette activité, je dois dire que j’écoute de la musique du matin au soir et dans mon atelier aussi. Dans le X2, le son est tout bonnement magique. »

L’œil du spécialiste

Même si une once supplémentaire d’originalité eut été la bienvenue, ce X2 est tout bonnement remarquable. BMW a fait fort, ce qui n’est pas exceptionnel de la part des Bavarois. Le X2 est, dans un premier temps, un crossover compact et particulièrement sportif. C’est aussi un mariage entre discrétion et performances absolues. Si le gabarit d’une X5 ou X6 transmet un sentiment de supériorité factice mais parfois dérangeant, le X2 est la parfaite combinaison entre sobriété, modernisme, punch, efficacité et aménagements intérieurs de grande qualité. Nous disposions du haut de gamme, dont le moteur affiche la bagatelle de 306 chevaux. Avec un couple de 450 Nm et une vitesse de pointe de 250 km/h, que peut-on ajouter encore ? Parmi les BMW récentes, le X2 M35i est sans doute le top du top de la marque. Seul hic, il vaut, toutes options comprises, un peu moins de 70 000 euros. Mais ne faisons pas les étonnés : BMW est au sommet de son art.

Lire aussi > La Ford Fiesta ST avec Jennifer Hugo : « Il faut savoir ce que l’on veut » 

Ce qu’il faut savoir 

Longueur 4,360 m
Hauteur 1,526 m
Largeur 1,824 m
Nombre de places 5
Poids 1 685 kg
Nombre de cylindres 4
Consommation moyenne 6,9 l/100 km (*)
Puissance 306 ch
Couple 450 Nm
Prix 69 805 €
Co² 158 g/km
0 à 100 km/h 5,0 sec
Vitesse max 250 km/h

(*) Chiffre constructeur
(**) Prix de base de la voiture testée : 59 250 € TVAC. Douze options, dont le Business Pack Plus (système d’alarme, caméra de recul, soutien lombaire à l’avant…), le Travel Pack et le Driving Assistant Pack Plus, équipaient « notre » voiture pour un montant de 10 555 € TVAC.

Confort ★★★★
Finition ★★★★
Position de conduite ★★★★
Comportement routier ★★★★
Performances ★★★★

CIM Internet