Paris Match Belgique

La Kia Proceed 1.4 T-GDi : « Chic, originale et pas trop chère »

Philippe Housiaux est un ancien sportif reconnu ! | © DR

Voitures et mobilité

Notre testeur, Philippe Housiaux, aura bientôt 72 ans mais en paraît vingt de moins. Marié, deux enfants, Bruxellois même si sa famille est originaire de Huy. Il fut, au début des années 70, une étoile de l’athlétisme belge, multipliant records et titres en 100 m, 200 m et saut en longueur.

 

Par Christian Lahaye

Docteur en droit, il occupa son premier poste pendant sept ans au service assurances de la maison D’Ieteren. Depuis 1986, il est l’administrateur délégué de Dialogic, société de communication tous azimuts, spécialisée en stratégie, communication institutionnelle et accompagnatrice de grands projets. Philippe Housiaux est également à l’initiative de Panathlon Wallonie-Bruxelles, dont le but est de promouvoir le fair-play dans le sport. Un sage !

Au volant, la conduite se fait en souplesse, ce qui n’empêche pas une certaine fermeté dans les suspensions.

Philippe Housiaux, sportif accompli, a l’âge d’aimer le confort. « Sur ce plan », explique notre invité, « la Proceed est une voiture exceptionnelle. Malgré ma grande taille (1,86 m) et mon gabarit généreux, j’avais toute la place nécessaire, bien soutenu dans le siège et en restant à une bonne distance du toit. Même à l’arrière, j’étais bien installé malgré les formes de la voiture comparable à un coupé. Au volant, la conduite se fait en souplesse, ce qui n’empêche pas une certaine fermeté dans les suspensions. C’est indispensable pour la qualité de la tenue de route. Le moteur de 140 chevaux manquait peut-être d’un peu de puissance mais les reprises étaient superbes, grâce à un excellent couple. Pour la première fois, je disposais d’une boîte de vitesses automatique et je dois dire que j’ai été rapidement conquis. D’ailleurs, dans cette voiture, tout est simple, même si les fonctions sont très nombreuses. On n’a pas besoin de longues explications pour comprendre. Ainsi, l’ordinateur de bord multiplie les informations de qualité, la connectivité est au pouvoir, la voiture est silencieuse, l’habitabilité excellente, la maniabilité à mettre en exergue. Etonnant : il n’y a pas de véritable angle mort et la visibilité est remarquable, même si j’ai le sentiment que la lunette arrière pourrait être un peu plus grande. »

Philippe Housiaux ne tarit pas d’éloges après le test qu’il a mené au volant de la toute nouvelle Proceed. « Avant de monter dans la Kia, je ne m’étais pas vraiment intéressé à la gamme. J’avais bien vu quelques modèles comme la Sportage, mais je ne savais pas que Kia produisait également des voitures luxueuses qui n’ont pas à rougir lorsqu’on les compare à certaines marques allemandes. Au volant de la Proceed, je me suis mis subitement à rêver d’un chauffeur, ne serait-ce que pour me mettre à l’arrière et jouer mon intéressant ! La Proceed est à la fois chic, originale et pas trop chère. Avec toutes les options dont nous disposions, souvent comprises dans le prix de base, le tarif, de l’ordre de 35 000 euros, n’est pas exagéré. »

Pas de doute, Philippe Housiaux est un nouvel adepte de la marque coréenne.

Son prix

Prix de base de la voiture testée : 31 190 € TVAC. Quatre options, le toit ouvrant électrique, la couleur métallisée Dark Penta Metal, le pack ADAS 1 (régulateur de vitesses adaptatif, système de stationnement automatique…) et le pack SMART (hayon électrique, chargeur sans fil pour smartphone…) équipaient « notre » voiture pour un montant de 3 330 € TVAC.
Le prix total, TVAC, est de 34 520 €.

L’œil du spécialiste

Elle fit son apparition au Mondial de l’automobile à Paris l’an dernier. Depuis, la nouvelle Kia Proceed a pris la route et tous ceux qui la croisent tombent sous le charme de ce que l’on surnomme un « break de chasse ». Lorsque les Asiatiques entamèrent leur carrière en Europe, ils jouèrent certes sur les prix, mais certainement pas sur la qualité du design. Japonais et Coréens ne cherchèrent pas à rivaliser sur la beauté, un domaine qu’ils ne dominaient pas vraiment. Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts du style et les Asiatiques n’ont plus de leçon à recevoir des Européens. Les nouvelles Optima et Proceed prouvent à satiété que les efforts en matière esthétique sont probants et que les SUV peuvent être concurrencés par certaines berlines. La Proceed est une Ceed joliment arrondie et allongée, mais les airs de famille demeurent nombreux. Ce break abaissé joue avant tout la carte du charme visuel.

Lire aussi > Uber dévoile une nouvelle vidéo de son taxi volant (et ça en jette)

©DR

Ce qu’il faut savoir

Longueur 4,605 m
Hauteur 1,422 m
Largeur 1,800 m
Nombre de places 5
Poids 1 255 kg
Nombre de cylindres 4
Consommation moyenne 5,7 l/100 km (*)
Puissance 140 ch
Couple 242 Nm
Prix 34 520 €
Co² 131 g/km
0 à 100 km/h 9,2 sec
Vitesse max 205 km/h

(*) Chiffre constructeur

Confort ★★★★ 
Finition ★★★✩
Position de conduite ★★★★
Comportement routier ★★★★
Performances ★★★✩

Mots-clés:
test kia automobile
CIM Internet