Paris Match Belgique

Rafaella, la compagne d’Axel Witsel, teste la Seat Arona 
FR 1.0 TGI : « Une vraie bonne surprise »

Rafaella Szabo-Witsel vit avec sa famille en Allemagne, là où Axel a posé ses valises professionnelles. Un nouveau défi la titille : elle tient à disputer en 2020 le prochain Rallye des Gazelles avec son amie Rachel Licata. Cette dernière aussi participa récemment à notre chronique, au volant d’une Renault Espace. | © DR

Voitures et mobilité

D’origine roumaine, Rafaella Szabo-Witsel est l’archétype du raffinement et de l’élégance. Elle a épousé le Diable rouge Axel Witsel il y a quatre ans et lui a donné deux jolies filles, Maï-Li et Evy.

Rafaella Szabo-Witsel conduit avec enthousiasme une Range Rover Sport. Et lorsque nous lui avons proposé un essai de la Seat Arona hybride, elle accepta bien volontiers de diminuer de gabarit.

« L’Arona est agréable à conduire »

« Je dois avouer que j’ai été très surprise par l’habitabilité de la Seat. Je pensais que je serais à l’étroit avec mes deux petites filles, mais c’est tout le contraire que j’ai vécu. Avec l’Arona, j’ai utilement profité de l’espace alloué et je ne me suis jamais sentie coincée. Ce fut une vraie bonne surprise tant l’Arona est agréable à conduire, vive au démarrage, souple en toutes circonstances et simple à comprendre, notamment en matière de connectivité. L’écran tactile est remarquablement intuitif et je n’ai pas hésité une seule fois en cherchant une fonction ou une application quelconque. Le GPS est de la même veine », résume notre invitée.

Même en appartenant au groupe VW, la marque Seat a conservé sa personnalité et ses origines espagnoles. Toujours jeune d’esprit, ce constructeur marie l’essence et l’écologique CNG. Les passionnés du tout électrique ont peut-être un sérieux concurrent. 

Mais a-t-elle quand même trouvé deux ou trois zones d’ombre ? « J’ai failli tomber en panne de carburant parce que je ne m’étais pas penchée sur la contenance des réservoirs. Cela dit, une fois qu’on a compris, on n’hésite plus. Le deuxième point que je mettrais en exergue est la difficulté de bien arrimer les sièges pour enfants. Je n’ai sans doute pas trouvé le truc tout de suite et il m’a fallu chaque fois un peu de temps pour les sécuriser. Sur le plan positif, je voudrais encore mettre l’accent sur le design, qu’il soit extérieur ou intérieur. Ce crossover est quelque peu surélevé, mais juste ce qu’il faut pour bien voir, tout en conservant une excellente tenue de route. Sur le plan du dessin, je trouve l’Arona particulièrement réussie, puisqu’elle est tout à la fois sobre et originale grâce à quelques détails de belle facture. Elle est moderne sans bousculer les codes de Seat », conclut notre témoin.

Lire aussi > La Kia Proceed 1.4 T-GDi : « Chic, originale et pas trop chère »

L’œil du spécialiste

Pour cet essai, nous disposions de l’originale Seat Arona 1.0 TGI, fonctionnant au CNG (gaz naturel compressé) et à l’essence. Une hybride sortant de l’ordinaire et affichant, suivant le constructeur, une autonomie de 560 km répartie en 160 km grâce à un réservoir de 9 litres d’essence et 400 bornes grâce à 14,3 kg de CNG. Lorsque les marques donnent leurs chiffres de consommation, elles privilégient évidemment les données les plus basses et, pour y parvenir, ne cherchent pas les performances. C’est de bonne guerre. Dans le cas de l’Arona, il est intéressant de constater que l’autonomie du CNG est plus grande que celle de l’essence, qui est donc le produit d’appel. Commercialisée depuis 2018, l’Arona n’a pas encore subi de changements. Son design est à la fois sobre et dans l’air du temps. Elle se définit comme un mini crossover très proche de la gamme des SUV. Peu importe l’appellation, ce modèle de milieu de gamme est une totale réussite.

Ce qu’il faut savoir

Longueur 4,138 m
Hauteur 1,543 m
Largeur 1,942 m
Nombre de places 5
Poids 1 308 kg
Nombre de cylindres 3
Consommation moyenne 3,5 kg/100 km (*)(**)
Puissance 90 ch
Couple 160 Nm
Prix 27 605 € (***)
Co² 98 g/km
0 à 100 km/h 13,2 sec
Vitesse max 172 km/h

(*) Chiffre constructeur
(**) Hybride gaz/essence
(***) Prix de base de la voiture testée : 23 500 € TVAC. Huit options, dont le Connectivity Plus Pack (navigation), le Full LED et le Pack Luxe (sièges velours et similicuir), équipaient « notre » voiture pour un montant de 4 105 € TVAC.

Confort ★★★★
Finition ★★★✩
Position de conduite ★★★★
Comportement routier ★★★★
Performances ★★★✩

CIM Internet