Paris Match Belgique

La Jaguar XE P250 R-Dynamic S avec la créatrice Fabienne Kriwin : « Une véritable image de marque »

le coût de ce félin ? Un peu plus de 55 000 euros, options comprises. Il y a match avec certaines allemandes. | © DR

Voitures et mobilité

Après avoir créé des vêtements sous le label César & Rosalie et ouvert huit boutiques en quinze ans, notre invitée se focalise désormais sur la création de bijoux de haute joaillerie au départ de pierres fines.

Ses créations font le bonheur des amateurs de bon goût. Au 32 de la rue Darwin à Ixelles, Fabienne Kriwin expose et commercialise ses trésors. Joaillière patentée, Fabienne Kriwin fut notamment révélée par « Les Meilleurs de l’année », le concept créé par Paris Match Belgique pour mettre en valeur les talents belges. Fille d’un galeriste bien connu sur la place, elle avait de qui tenir pour amorcer ses différents virages artistiques. Elle est sûre d’une chose : c’est qu’elle n’est sûre de rien. C’est le meilleur gage de réussite.

« Il suffit de prononcer son nom pour se transformer en animal sauvage »

Fabienne Kriwin l’a avoué et ce n’était pas sous la contrainte : elle aime la vitesse. Ce n’est plus une opinion très actuelle, même s’il existe des alternatives, comme par exemple conduire sur circuit fermé. « Avec le temps, je me suis rangée du côté des conducteurs raisonnables. Ma Volvo XC60 est évidemment capable d’accélérer le rythme, mais je l’ai d’abord choisie pour ses multiples qualités qui ne sont pas en rapport avec ses performances. Quand je suis montée à bord de la Jaguar XE, il m’a suffi d’effleurer la pédale d’accélérateur pour comprendre que j’entrais dans un autre monde. En deux temps trois mouvements, j’avais atteint les limites légales, d’autant plus franchissables que la boîte de vitesses automatique répond du tac au tac.

DR

Les montées en régime sont puissantes et passent inaperçues si l’on n’y prend garde. J’ai tout apprécié dans cette voiture : les suspensions ni trop fermes ni trop souples, l’habitabilité, la qualité des matériaux et le confort exceptionnel des sièges avant. Et puis, Jaguar déploie une véritable image de marque depuis la nuit des temps. Il suffit de prononcer son nom pour se transformer en animal sauvage », commente notre invitée.

Lire aussi > L’impressionnante BMW Z4 Roadster M40i avec Bart Mampaey : « Une véritable cure de jouvence »

Et dire que Jaguar passa très près d’une cote d’exclusion lorsque la marque produisit la X-Type, il y a près de vingt ans déjà ! Cette erreur stratégique n’était pas la première mais elle reste, à ce jour, la dernière en date. La X-Type n’était jamais qu’une Ford Mondeo avec une autre carrosserie.

DR

Fabienne Kriwin doit encore nous trouver au moins un défaut. c’est la règle. « Je n’ai pas dû chercher bien longtemps. Dès que j’ai voulu reculer, je me suis rendu compte que la lunette arrière était vraiment d’un petit format et que cela nuisait à la visibilité. Bon, finalement, on s’habitue à tout et il suffit, dans ce cas-ci, d’utiliser les rétroviseurs extérieurs et la caméra de recul », conclut notre témoin. Et le coût de ce félin ? Un peu plus de 55 000 euros, options comprises. Il y a match avec certaines allemandes.

DR

L’œil du spécialiste

La nouvelle Jaguar XE est ce que l’on nomme communément une entrée de gamme. Pourtant, il s’agit aussi de la berline sportive la plus évoluée que Jaguar ait jamais produite. Même si les évolutions apportées au modèle 2020 ne vont pas défier de nouveaux codes créatifs, chaque modification du design extérieur apporte une touche d’élégance supplémentaire. Mercedes, BMW et Audi n’ont qu’à bien se tenir car l’arme britannique, devenue indienne il y a onze ans déjà, est joliment affûtée ! Et puis, il y a le chic naturel de la marque. Strass et paillettes font partie du package. Nous avons testé la version quatre cylindres de 250 chevaux, d’autant mieux utilisables que la boîte de vitesses automatique à huit rapports de marque ZF est tout simplement parfaite. D’aucuns se demandent pourquoi il n’y a pas de transmission manuelle, alors que la réponse tombe sous le sens : pour quoi faire ?

Lire aussi > La Jaguar XF Sportbrake 3.0 DS avec le chef Loïc Villers : « Je ne pensais pas que ce serait aussi agréable ! »

Ce qu’il faut savoir

Longueur 4,672 m
Hauteur 1,416 m
Largeur 1,850 m
Nombre de places 5
Poids 1 536 kg
Nombre de cylindres 4
Consommation moyenne 7,0 l / 100 km (*)
Puissance 250 ch
Couple 365 Nm
Prix 55 601 € (**)
Co² 159 g/km
0 à 100 km/h 6,8 sec
Vitesse max 250 km/h

(*) Chiffre constructeur
(**) Prix de base de la voiture testée : 46 800 € TVAC. 
Six options, dont le Pack Business, le Pack Technology et le Pack Dynamic Handling, équipaient « notre » voiture pour un montant de 8 801 € TVAC.

Confort ★★★✩
Finition ★★★✩
Position de conduite ★★★★
Comportement routier ★★★★
Performances ★★★★

CIM Internet