Paris Match Belgique

La Ford Focus ST 2.3 EcoBoost avec Lancelot Meulewaeter : «  Bluffé par la puissance  »

"J’ai passé quelques moments de pur bonheur au volant de cette Focus ", commente notre invité. | © DR

Voitures et mobilité

Chroniqueur pour « La Tribune », reporter pour « Le Week-end sportif », Lancelot Meulewaeterbosse également pour Eleven Sport. Rigoureux, très professionnel dans son approche, il passa près de 40 jours lors de la dernière Coupe du monde en Russie, réalisant une multitude de reportages mêlant sport et culture. Il est prêt à repartir demain !

Lancelot Meulewaeter est le propriétaire d’une Toyota Auris. Comme elle a déjà quelques années de vol, il la remplacera bientôt par une voiture de la même conception. Il s’intéressera donc plus à la consommation et au CO² qu’au nombre de chevaux qu’elle développera.

« Une tenue de route magique »

« Il n’empêche que j’ai passé quelques moments de pur bonheur au volant de cette Focus  », commente notre invité. « Dès qu’on se met à son volant, on comprend qu’il va se passer quelque chose. Le moteur est rageur et un coup d’accélérateur change la vie de l’automobiliste lambda. La puissance de l’engin vous saute à la figure et on comprend vite que 280 chevaux ne se maîtrisent pas facilement. La Focus ST me semble taillée pour disputer des étapes spéciales en rallye. J’étais assis plutôt bas dans un siège baquet qui n’était pas indispensable pour moi, et je me suis vu en François Duval lorsqu’il pilotait pour Ford. C’est en Citroën qu’il s’est imposé, mais les années Ford furent les plus belles de sa carrière.  »

Et Lancelot de poursuivre : « Je n’ai pas seulement été bluffé par la puissance de la voiture, mais aussi par sa réactivité, la magie de sa tenue de route et sa direction plutôt directe. Les suspensions étaient certes un peu dures, mais trop de souplesse est synonyme de roulis et c’est exactement l’inverse qu’on recherche pour une voiture de ce type. J’ai également été impressionné par la pertinence des informations diffusées et, dans un tout autre registre, par la qualité exceptionnelle du son émis par les enceintes Bang & Olufsen. En revanche, et ce n’est pas étonnant au vu des performances de la voiture, ma consommation moyenne était de l’ordre des 10 litres aux 100. L’intérieur est évidemment très sportif, ce qui tombe sous le sens lorsqu’on achète une voiture de ce type. Ce qui m’a surpris de façon agréable, c’est le volume du coffre.  »

Lire aussi > La Hyundai i30 Fastback N-Line avec Jérémie Baise : « À la fois efficace et sécurisante »

À diverses reprises, notre témoin croisa des regards émerveillés. Un motard fit demi-tour pour le rattraper. Il avait des étoiles dans les yeux, rappelant que l’automobile peut encore être une source de plaisir.

L’œil du spécialiste

La Ford Focus est née en 1998, il y a donc un peu plus de vingt ans. Elle en est à sa quatrième génération et son succès ne se dément pas. Avec une production de 16 millions d’unités, dont 7 millions en Europe, elle est le treizième modèle le plus vendu dans le monde. La Focus succéda à l’Escort et fut élue « Voiture de l’année » en 1999. Ford, et ce n’est ni une première ni une dernière, proposa une Focus synonyme de berline compacte et classique mais, au même moment, en fit une bombe des rallyes mondiaux où le modèle fut actif entre 1999 et 2010. Elle fut deux fois championne du monde des rallyes, remporta la bagatelle de 44 victoires et ses meilleurs pilotes (McRae, Grönholm, Hirvonen et Latvala) furent à six reprises vice-champions du monde. Il n’est donc pas étonnant que Ford ait toujours eu dans sa gamme des modèles à la fois de grande série, mais également très compétitifs. La ST que nous avons testée développe 280 chevaux pour un couple de 420 Nm, passe de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes et atteint les 250 km/h. Qui dit mieux ?

Ce qu’il faut savoir

Longueur 4,388 m
Hauteur 1,458 m
Largeur 1,848 m
Nombre de places 5
Poids 1 508 kg
Nombre de cylindres 4
Consommation moyenne 7,9 l / 100 km (*)
Puissance  280 ch
Couple 420 Nm
Prix 44 495 € (**)
Co² 179 g/km0 à 100 km/h 5,7 sec
Vitesse max 250 km/h

(*) Chiffre constructeur
(**) Prix de base de la voiture testée : 37 465 € TVAC. Dix options, dont l’avertisseur d’angle mort, le Family Pack et l’accès sans clé, équipaient « notre » voiture pour un montant de 7 030 € TVAC.

Confort ★★★✩
Finition ★★★✩
Position de conduite ★★★★
Comportement routier ★★★★
Performances ★★★★

CIM Internet