Paris Match Belgique

La Ford Mustang GT Convertible avec Claude Bourgoignie : « Racée et reconnaissable entre mille »

La première version date de 1964. Depuis, six générations ont vu le jour, sans oublier une multitude de séries spéciales. | © DR

Voitures et mobilité

La Ford Mustang n’est pas seulement l’archétype de la belle américaine. C’est aussi une voiture de caractère, efficace, puissante et, même s’il s’agit d’un produit de niche, elle s’est vendue à plus de 10 millions d’exemplaires en cinquante-cinq ans.

Notre invité fut pilote professionnel pendant une petite trentaine d’années. Champion d’Europe de Formule Ford, engagé par le géant américain, il prit la deuxième place des 24 Heures de Spa 1972 aux commandes d’une Capri. Trois ans plus tard, il scalpa la septième position finale du championnat de Formule 2. Sa machine était une March BMW aux couleurs de Bang & Olufsen. Il termina quatrième des 24 Heures du Mans en 1981 au volant d’une Porsche 935 K3. Claude Bourgoignie multiplia les belles expériences et détient un palmarès multidisciplinaire sans faille et sans fin.

« Une véritable révélation »

« Pour moi, conduire cette Ford Mustang fut une véritable révélation », s’enthousiasme Claude Bourgoignie. Et d’expliquer : « Elle est magnifique et offre le vrai plaisir de conduire grâce, notamment, à une boîte de vitesses automatique à dix rapports. J’ai également apprécié les palettes au volant. Un simple clic permet à tout moment de récupérer la pleine puissance d’un moteur tout bonnement exceptionnel. Son couple de 529 Nm a fini de me séduire. La voiture affiche un poids de 1 807 kg, mais on ne s’en rend pas compte, tant les 441 chevaux compensent ce qui pourrait être un défaut. Bien sûr, l’habitabilité à l’arrière n’est pas exceptionnelle, ni d’ailleurs son accessibilité, mais on ne lui demande pas ça. C’est une voiture de sport avant tout. Elle répond à toutes les sollicitations et son moteur 8 cylindres génère une sonorité rageuse et ravageuse. Certes, elle fleure bon le passé, mais tout est moderne dans cette Mustang GT Convertible. Il faut néanmoins appréhender la tenue de route avec quelques réserves. C’est, en effet, une propulsion, comme c’était généralement le cas autrefois. Cela signifie qu’elle survire naturellement, ce que l’on corrige facilement en jouant de la pédale d’accélérateur et du volant. Vous l’aurez compris, une visite dans une école de conduite sportive est indispensable pour les novices. »

DR

Un défaut ? « Racée et reconnaissable entre mille, elle fut une véritable découverte, même si je me souviens de la Mustang d’il y a cinquante ans. La dernière version a tout pour elle et notamment ses cinq modes de fonctionnement, qui offrent diverses possibilités de conduite. Seule ombre au tableau : certaines finitions en plastique dur ne sont pas très adéquates. » Et maintenant, en route !

L’œil du spécialiste

La première version date de 1964. Depuis, six générations ont vu le jour, sans oublier une multitude de séries spéciales. Les moins jeunes se souviendront de la Bullitt, pilotée dans le film policier du même nom par Steve McQueen. C’était en 1968. Il y eut aussi le coup de patte de Carroll Shelby, toujours associé aux Mustang les plus musclées. En 2017, millésime 2018, la nouvelle monture proposa une exceptionnelle boîte auto à dix rapports. La nouvelle Mustang est également dotée d’une instrumentation totalement numérique à la place des compteurs. En prime, le moteur V8 développe 441 chevaux et s’appuie sur un couple de 529 Nm grâce à une double injection. Pour un peu moins de 60 000 euros, vous taquinerez sur circuit les 249 km/h et n’aurez besoin que de 4,8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

Ce qu’il faut savoir

Longueur 4,784 m
Hauteur 1,394 m
Largeur 1,916 m
Nombre de places 4
Poids 1 807 kg
Nombre de cylindres 8
Consommation moyenne 12,8l / 100 km (*)
Puissance 441 ch
Couple 529 Nm
Prix 59 093 €
Co² 285 g/km
0 à 100 km/h 4,8 sec
Vitesse max 249 km/h

(*) Chiffre constructeur
(**) Prix de base de la voiture testée : 51 650 € TVAC. Deux options, les suspensions Magneride et le Custom Pack 2 (système de navigation, radio B&O avec DAB+, 12 haut-parleurs, sièges avant climatisés, intérieur en cuir/simili Luxury Grain…) équipaient « notre » voiture pour un montant de 7 443 € TVAC.

Confort ★ ★ ★ ★
Finition ★ ★ ★✩
Position de conduite ★ ★ ★ ★
Comportement routier ★ ★ ★✩
Performances ★ ★ ★ ★

CIM Internet