Paris Match Belgique

Vivre Match Auto : La Ford Fiesta 1.0 Ecoboost, le bon compromis

Ford Fiesta 1.0 EcoBoost

La Ford Fiesta 1.0 EcoBoost. | © DR.

Voitures et mobilité

Comme promis, Ford développe son offre en matière de voitures électrifiées basses émissions. La Fiesta a droit à une version hybride… Mais light.

Par Stéphane Wamat

Pour rappel, les hybrides light ne disposent pas véritablement d’un moteur électrique capable de mouvoir la voiture, mais d’un système électrique très puissant (48V en l’occurrence) disposant de sa propre batterie. Sa mission : faire fonctionner les équipements de la voiture (climatisation, phares, système multimédia…) pour soulager le moteur essence de cette tâche et, aussi, l’assister dans certaines phases d’accélération, par exemple. Résultat : équipés d’office de cette micro-hybridation, les moteurs essence 1.0 EcoBoost 125 et 155 chevaux sont 5 à 10 % plus économes que les anciennes versions classiques.

Lire aussi > MAZDA 3 SKYACTIV-X : Le chameau nippon

Ford Fiesta 1.0 Ecoboost
DR.

Notre expert vous parle de l’aspect consommation. Pour notre part, nous avons trouvé un autre intérêt à ce système hybride light : le supplément de couple qu’il amène à très bas régime, avec une réelle augmentation de la réactivité de la voiture. Ce qui signifie en clair qu’on y gagne sensiblement en confort et en agrément en ville, et c’est pareil pour le fun quand on conduit de façon plus engagée sur une petite route de campagne. Bref, cette version de la Fiesta a de quoi satisfaire un large panel de conducteurs : les économes en tireront des consos très honorables à défaut d’être miraculeuses et les « sportifs », qui savent par ailleurs déjà que les Ford disposent de châssis aux petits oignons, pourront aller s’amuser en sachant qu’ils n’exploseront pas le budget carburant.

La Ford Fiesta 1.0 EcoBoost 125 ch démarre à 21 395 euros. Comptez 23 845 euros pour la 155 ch, proposée à partir de la finition ST-Line. N

Ford Fiesta 1.0 Ecoboost
DR.

L’avis de l’expert en écoconduite

Ces « micro-hybrides » permettent de consommer vraiment pas grand-chose sans devoir payer un système plus complet et complexe. Le système procure plus de couple à bas régime et, justement, c’est le fait d’autoriser ces très bas régimes qui constitue le facteur d’économie. Au volant, il faut oser aller contre ses réflexes, et laisser la voiture rouler à parfois moins de 1 500 tr/min. Le moteur 3 cylindres de la Fiesta vibre certes un peu, mais le résultat est là : au cours de notre essai exclusivement urbain, nous avons décroché une conso de 5 l/100 km, alors que Ford annonce une consommation mixte de 5,1 l/100 km (WLTP). A l’heure d’écrire ceci, la voiture est encore en notre possession pour quelques jours et nous en sommes sûrs : quand nous irons faire un peu d’autoroute, nous descendrons aisément sous les 5 litres. Pas mal du tout !

Ford Fiesta 1.0 Ecoboost
DR.

Lire aussi > La MINI JCW GP : Pas recommandée par les ostéopathes

L’avis de la famille Lamarche

« Un classique de la seconde voiture, la Fiesta. Nous trouvons la génération actuelle très jolie, très mature, mais peut-être que nous la préférions quand elle était plus extravertie. Quoique, ici, en finition luxe Vignale, elle est très jolie ! Les magnifiques sièges en cuir et le système hi-fi qui déchire, c’est séduisant. L’intérieur est franchement soigné, plus que dans n’importe quelle autre voiture de cette catégorie. On s’y voit bien tous les jours. Et puis, ça roule drôlement bien. Une pichenette sur les gaz et zou, ça part ! La Fiesta est aussi suffisamment pratique, facile à garer et potentiellement très bien équipée. En fait, que peut-on lui reprocher ? Mais pour nous, son argument est vraiment le luxe de la Vignale. Et pour 26 000 euros, on n’est pas volé. »

Données techniques

L/l/h (mm) : 4 040 / 1 735 / 1 476

5 places

Moteur 3 cylindres essence turbo mild hybrid 1 litre

Puissance : 125 ch

Couple : 210 Nm

Conso WLTP : 5 l/100 km

CO2 WLTP : 114 g/km

Prix : 21 395 € TVAC

CIM Internet