Paris Match Belgique

Audi E-Tron GT : La cousine de l’autre

A bord, l’environnement ne dépaysera nullement les clients Audi, ni par son style, ni par sa qualité proverbiale. | © Audi

Voitures et mobilité

La marque aux anneaux lance son deuxième modèle 100 % électrique. Et cette fois, ce n’est pas un SUV.

 

Par Stéphane Wamat

L’e-tron GT est une grande berline à l’âme sportive, dont la silhouette générale rappelle la Porsche Taycan. De fait, l’Audi repose sur la même base technique et présente donc certaines similitudes dans la ligne générale. Mais les différences sont nombreuses, à commencer par la composition de la gamme. Avec les mêmes moteurs (un par essieu) et les mêmes batteries, les puissances des deux versions de l’Audi s’intercalent entre deux versions de la Porsche : 476 chevaux (530 en phase boost) pour l’e-tron GT Quattro, 600 (645 en phase boost) pour la RS e-tron GT. Et on peut imaginer qu’arrivera ensuite une « simple » e-tron GT, qui se placera sous la Taycan de base -présentée ici il y a quelques semaines.

A bord, l’environnement ne dépaysera nullement les clients Audi, ni par son style, ni par sa qualité proverbiale. Le niveau technologique est forcément de très haut vol, mais, malgré un tarif de base de 102 900 euros, les options sont encore aussi -nombreuses que coûteuses. Ça aussi, c’est très Audi.

 

©Audi

Sur la route également, on retrouve le feeling de la marque. La voiture est remarquable de confort, et comme toutes les Audi sportives, elle est d’une efficacité incroyable. Mais elle est aussi un peu chiche en réelles sensations et ne donne pas assez au conducteur l’impression d’être impliqué. Elle compense toutefois avec des performances simplement ahurissantes : les accélérations sont monstrueuses, et la version RS (0 à 100 km/h en 3,3 secondes) effrayera même ceux qui ont l’habitude des supercars.

Seules les voitures électriques surpuissantes offrent ce genre de choses, d’où des sentiments contradictoires. On adore l’e-tron GT pour ce plaisir puéril des accélérations, sans pour autant trouver une vraie justification environnementale au concept de grande routière électrique de plus de deux tonnes. Cela dit, notre expert a obtenu un excellent score de conso, mais justement, dans des conditions d’essai qui ne correspondent pas à sa vocation. Nous sommes donc perplexes, et vous laissons choisir en votre âme et conscience

L’avis de l’expert en eco-conduite

Audi annonce 452 à 488 km d’autonomie pour l’e-tron GT Quattro, et 433 à 472 km pour la plus puissante RS e-tron GT. Lors de l’essai de la première, nous avons relevé une moyenne de 18,1 kWh/100 km. Sincèrement, nous ne nous attendions pas à si peu, d’autant que la moyenne officielle est d’au moins 19,9 kWh. Cela implique évidemment une conduite anticipative dans les règles. La voiture vous guide d’ailleurs très intelligemment, en suggérant par exemple de relâcher l’accélérateur au moment opportun.

Cela donnerait donc une autonomie supérieure à 450 km. Mais… nos deux heures d’essais ont été très majoritairement réalisées à la campagne, sur le réseau secondaire et à travers des villages peu encombrés. Bref, comme le dit Stéphane, pas exactement là où iront le plus souvent les e-tron GT. Sur autoroute, même en étant raisonnable, pas sûr qu’on parvienne à 400 km. L’Audi e-tron GT a donc la capacité technique d’être efficace sur le plan énergétique, encore faut-il qu’elle soit sur un terrain très favorable. A vous de voir ce que vous ferez de cette -information.

 

©Audi

L’avis de la famille Lamarche

« On reconnaît tout de suite une Audi mais, pour nous, c’est la plus belle depuis très longtemps. Quel caractère ! Quelle musculature ! Vraiment, elle en jette. Mais soyons clairs, à ce prix-là, on oublie. N’empêche qu’elle nous fait envie, et qu’elle a ce qu’il faut pour être une belle familiale. Sauf peut-être le coffre : 350 litres, pour les vacances, c’est juste. En même temps, nous ne sommes pas prêts à nous casser la tête pour prévoir méticuleusement les étapes de recharge. Donc on y revient : pour nous aussi, l’électricité ne s’envisage actuellement que pour une seconde petite voiture. Mais merci pour la découverte ! »

Lire aussi >L’Audi Q5 55 TFSI e avec Marc Van Dalen : « Elle est terriblement moderne »

Données techniques

L/l/h (mm) : 4 989/1 964/1 396 – 5 places – 2 347 kg – Moteur électrique – Puissance : 476-530 ch – Couple : 630 Nm – Autonomie (WLTP) : 452-488 km – Prix : 102 900 euros TVAC

d’essai qui ne correspondent pas à sa vocation. Nous sommes donc perplexes, et vous laissons choisir en votre âme et conscience.

CIM Internet