Paris Match Belgique

Skoda Octavia G-Tec : Moins de gaz… grâce au gaz

Sous le capot, un 1,5 TSI 130 ch normal, modifié pour fonctionner tant au gaz qu’à l’essence. | © Skoda

Voitures et mobilité

L’électricité n’est pas la seule façon de réduire ses émissions de gaz à effet de serre en continuant à rouler.

 

Par Stéphane Wamat

L’une des autres solutions, c’est le gaz naturel compressé ou CNG. En gros, on parle de voiture qui consomme le même gaz que celui avec lequel vous faites bouillir l’eau des pâtes. Le groupe VW utilise depuis longtemps déjà ce petit miracle, et l’un des meilleurs modèles du genre que l’on puisse s’offrir est la Skoda Octavia G-Tec.

A quoi reconnaît-on une Octavia au gaz ? Extérieurement, à rien, si ce n’est au badge G-Tec. Les différences se voient derrière la trappe à carburant, où l’on trouve l’orifice habituel pour l’essence (un réservoir de 9 litres est conservé en cas d’urgence) et le connecteur pour le gaz. Et aussi dans le coffre, car l’utilisation du CNG implique évidemment des réservoirs spécifiques. Ils sont trois, d’une capacité totale de 17,7 kg, et disposés de façon à occuper le moins de place possible. Mais ils grignotent tout de même le vaste coffre de l’Octavia Combi, qui passe de 640 à 495 litres.

Pour le reste, rien à signaler. Sous le capot, un 1,5 TSI 130 ch normal, modifié pour fonctionner tant au gaz qu’à l’essence. Sur la route, aucune différence. La Skoda est tout aussi confortable et silencieuse qu’une version classique. Quoique… Au gaz, le moteur est même un peu plus souple qu’à l’essence.

 

©Skoda

Au passage, profitons-en pour parler de l’Octavia en général, dont ceci est la toute nouvelle génération. Notre version break a grandi (+22 mm de long, +15 mm de large) et surtout gagné en standing, ressemblant plus que jamais à la Superb. A l’intérieur, la qualité progresse de façon plus marquante encore. Tous les plastiques sont « nobles » et mis en valeur par un design fluide et aéré.

Revers de la médaille, cette évolution s’accompagne d’une tendance qui ne nous convainc pas : la disparition des boutons physiques au profit de surfaces tactiles, moins intuitives.
Cela étant, la Skoda Octavia est encore et toujours une référence en matière de rapport qualité/prix, et l’une des familiales les plus sensées du marché. D’accord, ce n’est pas une voiture passion, mais ce n’est pas ce que tout le monde recherche ! La Skoda Octavia Combi G-Tec démarre à 36 420 euros.

L’avis de la famille Lamarche

« Nous ne connaissons personne qui ait possédé une Octavia et qui ait été déçu. Et aujourd’hui que nous en avons essayé une, nous comprenons pourquoi. En fait, c’est vraiment une VW à un prix normal. C’est impressionnant et nous avouons que nous, c’est uniquement par snobisme de marque que nous ne nous y étions jamais intéressés. Ça pourrait changer, d’autant que l’idée du gaz naturel nous plaît bien. Plus propre que l’essence et le diesel, aussi facile à l’usage… Nous avons fait le plein et c’est un jeu d’enfant. Bon, coup de chance, nous avons une station pas loin, car le réseau est à peine plus développé que celui des bornes électriques. Dommage ! Quant à notre marotte de parents, à savoir le coffre, dommage qu’il soit tant mangé par les réservoirs. Mais ce n’est pas pire que la plupart des hybrides rechargeables que nous avons essayées ces derniers temps. »

Lire aussi > La Skoda Scala 1.6 TDI Style avec John Pilette : « Un modèle abouti à l’esthétique sans faille »

 

©Skoda

L’avis de l’expert en écoconduite

Ici, ce n’est pas tant la consommation qui est intéressante que ce qui est consommé, et combien ça coûte. Il faut d’abord savoir que le CNG n’émet pas la moindre particule fine, et rejette 35 à 40 % de CO2 en moins que l’essence et le diesel. L’Octavia G-Tec est d’ailleurs homologuée à 95 g/km, un score digne d’une citadine hybride. Et pour le coût ? A 0,9 euro/kg, le plein de la Skoda vous coûtera à peu près 16 euros, avec lesquels vous parcourrez 450 à 500 km en plus des 150 km autorisés par les 9 litres d’essence. A la lecture de tout ceci, vous vous demandez peut-être pourquoi le gouvernement ne fait pas tout pour favoriser le CNG. Nous nous posons la même question depuis plus de dix ans.

Données techniques

L/l/h (mm) : 4 689/1 829/1 468 – 5 Places – 1 431 kg
Moteur 4 cylindres essence/CNG 1,5 litre
Puissance : 130 ch – Couple : 200 Nm
Conso WLTP : 3,4 kg/100 km – CO2 WLTP : 95 g/km 
Prix : 36 420 € TVAC

 

CIM Internet