Paris Match Belgique

Dacia Spring : Et là, vous craquez pour l’électrique ?

L'équipement de base comprend la climatisation, la radio avec DAB+ et les radars de recul. | © Dacia

Voitures et mobilité

Après la Logan et le Duster, respectivement voiture neuve et SUV les moins chers du marché, Dacia rejoue la carte fétiche de l’économie.

 

Par Stéphane Wamat

Annoncée depuis plusieurs mois, la voiture électrique la moins chère du marché est enfin là. Ou presque : en effet, nous l’avons déjà essayée et les carnets de commandes seront ouverts dès la mi-avril, mais les premières livraisons aux particuliers attendront septembre prochain. Cela vous laisse le temps de décider.

Sous ses airs un peu SUV, la Dacia Spring est une vraie citadine de 3,73 mètres de long, maniable et pratique, puisque par exemple son coffre constitue un record dans la catégorie. Elle embarque quatre personnes qui ne mesureront de préférence pas toutes plus de 1,80 m, mais nous le disions, ceci est une voiture de ville pur jus, qui n’a donc pas vocation à vous faire voyager dans un confort royal. Cela étant, le confort est loin d’être inexistant, puisque l’amortissement est plus qu’honnête et que l’équipement de base comprend la climatisation, la radio avec DAB+ et les radars de recul.

©Dacia

Clairement, ce n’est pas là que la Spring justifie son prix, mais bien dans ce qui coûte le plus cher : la partie électrique. Dacia a, comme à son habitude, calculé au plus juste. En chiffres, ça donne un moteur de 45 chevaux. Le constructeur promet une autonomie moyenne WLTP de 230 km, 305 km si on reste exclusivement en ville, et même 10 % de plus si on roule toujours en mode Eco. Quant aux temps de charge, ils vont de treize heures trente sur prise 220V à moins de cinq heures sur WallBox 32A.

Oui, nous aussi avons sursauté en lisant la puissance. Mais rassurez-vous, la Dacia Spring n’est pas une limace arthritique. Car le couple, lui, est déjà plus impressionnant, et ce sont principalement ses 125 Nm qu’on utilise en conduite normale. Ils s’accommodent très bien des 970 petits kilos de la voiture. En clair, la Spring est très agréablement vive en ville, et assez réaliste sur autoroute pour ne pas se faire peur. C’est grâce à ces caractéristiques raisonnables sans être trop basiques que Dacia obtient le prix de… 16 990 euros ! C’est 3 000 euros de moins que celle qui était jusque-là la moins chère des voitures électriques, la Renault Twingo. A pareil tarif, nous n’avons pas de reproche technique majeur à adresser à Dacia.

Lire aussi >Dacia Sandero Stepway G-Tec : C’est dans les vieilles casseroles…

L’avis de la famille Lamarche

« Nous avons de petits commentaires à faire sur cette auto. Pas sur le coffre car en effet, pour une citadine, c’est royal. Ni sur les places arrière, car c’est une voiture faite pour les petits trajets du quotidien. Pas sur l’autonomie non plus : vu la vocation de la Spring, c’est même plus qu’il n’en faut pour les trajet maison-boulot et retour, même si on habite à 40 km du lieu de travail. Notre seul bémol concerne la planche de bord. Nous avons vu celle de la nouvelle Sandero, qui est franchement bien faite. Ici, des plastiques durs pas flatteurs, des formes un peu banales, c’est comme un retour en arrière. Mais bon, on comprend qu’on ne peut pas tout avoir pour 17 000 euros, surtout pour une voiture électrique. Sincèrement, si on veut se lancer pour la seconde voiture du ménage, il n’y a plus de snobisme qui tienne. Dacia ou pas Dacia, on pense à cette vieille pub pour des chaussures : il faudrait être fou pour dépenser plus ! Si nous achetons une voiture électrique, ce sera celle-là. »

 

©Dacia

L’avis de l’expert en écoconduite

Nous avons souvent écrit ici qu’une voiture électrique aussi énergivore qu’une maison – comme le sont les SUV ou les grandes berlines – n’avait aucun sens. Pour nous, le vrai mérite de la Dacia Spring n’est pas d’être l’électrique la moins chère du marché, mais d’être la plus légère : entre 970 et 1 045 kilos selon l’équipement. Grâce à cela, sans nous donner trop de mal, nous avons consommé sur un parcours mixte 12 kWh/100 km, et ça, c’est vraiment de l’efficacité énergétique. Ce qui signifie aussi que les 230 km promis sont bien là. Pour nous, la Dacia Spring colle comme aucune autre à la raison d’être de la voiture électrique. Quand un tel choix a du sens, on ne peut que le valider.

Données techniques

L/l/h (mm) : 3 734 / 1 770 / 1 516 – 4 places – 970 kg – Moteur électrique – Puissance : 45 ch – Couple : 125 Nm – Autonomie (WLTP) : 230-305 km – Prix : 16 990 euros TVAC

 

©Dacia
CIM Internet