Paris Match Belgique

VW ID.4 : La familiale du monde d’après ?

L'ID.4 tolérant les charges jusqu’à 125 kW, on récupère 80 % d’autonomie en 40 minutes sur borne rapide. | © Volkswagen

Voitures et mobilité

Après la « Golf électrique » ID.3, VW lance le second modèle de sa famille zéro émission, l’ID.4.


Par Stéphane Wamat

Sans entrer dans les détails qui font encore polémique – comme le réel bilan écologique, par exemple –, la conception bien particulière d’une voiture électrique née comme telle offre de sérieux avantages.

Nous parlons plus précisément des éléments mécaniques, moteur et batteries, bien plus compacts et faciles à « ranger » que tout ce qui compose une voiture essence ou diesel.
C’est ainsi que l’ID.4, qui mesure seulement 8 cm de plus qu’un Tiguan, offre un espace intérieur absolument étonnant. A l’avant comme à l’arrière, on se sent bien, les jambes sont libres, l’environnement est dégagé, lumineux. Et tout cela avec une silhouette plus fluide que celle d’un SUV classique. Ça aussi, on le doit à l’architecture spécifique de ce véhicule, qui laisse une certaine liberté aux designers.

Seulement voilà, l’angoisse de l’autonomie est toujours là. Pour l’ID.4, VW propose trois niveaux de puissance (150, 170 ou 204 chevaux) et deux tailles de batteries, avec une autonomie annoncée à 520 km dans le meilleur de cas. Nous avons essayé une version 204 ch à grosse batterie et sauf à ne pas quitter la ville, l’autonomie réelle est plutôt de 400 km, si tout va bien. Bien trop peu pour les vacances, n’est-ce pas ? C’est du moins ce que conclut notre esprit belge, amateur du sud de l’Europe.

Lire aussi >VW Tiguan R Line TSI 150 : Petits changements, grands effets

©VW

En même temps, l’ID.4 tolérant les charges jusqu’à 125 kW, on récupère 80 % d’autonomie en 40 minutes sur borne rapide, le temps d’une pause réellement réparatrice sur l’autoroute du Soleil. Et surtout, la crise sanitaire ne nous a-t-elle pas rappelé que finalement, il y a pendant les vacances plein de choses à redécouvrir juste à côté de chez nous ? Or, avec 400 km d’autonomie, on traverse le pays de part en part. Finalement, la VW ID.4 n’est-elle pas la voiture du monde d’après ? Ou du moins celle des familles qui ont décidé de ne pas revivre exactement la vie d’avant ? L’avenir nous le dira. La VW ID.4 démarre à 46 160 € TVAC.

L’avis de la famille Lamarche

« On commence à voir des ID.3 sur les routes. Nous étions donc curieux de voir l’ID.4. Nous ne sommes pas déçus, c’est un véhicule agréable à regarder, d’allure légère malgré ses dimensions. En parlant de dimensions, l’intérieur, waouw ! Il y a presque de l’écho, là-dedans. Y compris dans le coffre, de 543 litres. Nous avons lu ci et là des critiques sur la planche de bord, parfois jugée trop simpliste, ou sur l’excès de numérisation des commandes. Il est vrai que le tactile, sur nos routes chaotiques, ce n’est pas l’idéal. A part ça, tout nous plaît, même le prix, assez raisonnable pour une familiale de cette taille, a fortiori électrique. Et l’autonomie ? Là, nous dirons que c’est très idéaliste d’imaginer tout le monde passer les vacances chez soi. Personnellement, nous n’y sommes pas encore et nous attendons impatiemment de retourner dans le Sud. Et nous l’avouons : nous ne suivons pas les recommandations raisonnables de vingt minutes de pause toutes les deux heures. Bref, l’ID.4 ne colle pas encore avec notre manière de vivre. Mais sûrement avec celle de certains. »

Lire aussi >VW Passat Alltrack : Comme un SUV…en mieux

©Volkswagen

L’avis de l’expert en ecoconduite

Si vous lisez régulièrement cette rubrique, vous connaissez déjà notre avis sur le SUV électrique, mais répétons-le encore : c’est un non-sens énergétique ! Et bien que le VW ID.4 soit loin d’être un mauvais élève, il le prouve. Le véhicule est homologué selon les normes WLTP à 17,2 kWh/100 km, mais, malgré nos efforts et notre expérience, nous n’avons pas pu faire mieux que 20,5 kWh/100 km, alors qu’avec une citadine électrique, nous pouvons toujours battre le chiffre officiel. Trop de poids et pas assez d’aérodynamisme, ce ne sera jamais la solution, même si on l’électrifie. Voilà, c’était la minute négative. Je crains hélas que ce ne soit pas la dernière, car l’année risque d’être riche en nouveaux SUV électriques.

Données  Techniques

L/l/h (mm) : 4 580/1 850/1 630 5 places – 2 124 kg Moteur électrique Puissance : 204 ch Couple : 310 Nm Autonomie (WLTP) : 520 km – Prix : 46 160 € TVAC

 

©Volkswagen
CIM Internet