Paris Match Belgique

Bentley Continental GT Speed : comme son nom l’indique

Cette Continental GT est la plus belle de toutes les Conti, car son design est débarrassé de toutes les lourdeurs des générations précédentes. | © Bentley

Voitures et mobilité

La Continental GT de troisième génération – de loin la plus belle, à notre avis – est sur les routes depuis trois ans. Il était donc grand temps que Bentley respecte sa tradition et lance enfin sa version ultime, la Speed.

 

Par Stéphane Wamat

Comme son nom l’indique, la Speed est traditionnellement la plus puissante et la plus rapide de la gamme Continental. En l’occurrence, le moteur W12 bi-turbo de 6 litres est porté à 659 chevaux, contre 635 dans sa version normale. Par le passé, cela donnait effectivement un coupé Bentley formidablement rapide, un véritable missile d’autoroute. Le problème était que la Continental a toujours été très lourde : largement plus de deux tonnes.

Or, malgré une très confortable puissance distribuée entre les quatre roues, cette masse se faisait cruellement ressentir quand on avait l’idée d’emmener danser la belle sur des routes plus sinueuses, dans les campagnes ou à la montagne. Entre sa mauvaise volonté à véritablement tourner dans les virages et des freins montrant vite des signes de fatigue, la Conti démontrait que rapide ne veut pas forcément dire sportive. Mais ça, c’était avant.

©Bentley

Non, la nouvelle Bentley n’a pas maigri, pas même dans sa version Speed. Ce sont toujours 2 270 kilos qu’affiche la balance, voire 2 430 pour la version cabriolet, également proposée dans cette déclinaison. En revanche, les ingénieurs sont devenus alchimistes, car ils ont transformé le plomb (c’est le cas de le dire) en or. Ils ont en effet travaillé d’arrache-pied sur le châssis et lui ont notamment apporté deux modifications majeures : quatre roues directrices et un différentiel arrière piloté électroniquement.

Résultat ? La Continental GT est métamorphosée. Certes, on la sent toujours lourde, mais plus balourde. Jamais elle ne fut aussi à l’aise, osons même dire agile, en conduite sportive sur des routes en spaghettis cuits. Et comme les freins ont eux aussi progressé à pas de géant, jamais il ne fut si agréable de jouir des énormes ressources du moteur.

Sportive ? Non, ce n’est pas sa vocation. Ça aussi, c’est écrit dessus : GT. Son jeu, c’est la (grande) vitesse dans le confort opulent. Là, rien à redire : ces caractéristiques sont dans l’ADN de la marque. Nous le disions en introduction, cette Continental GT est la plus belle de toutes les Conti, car son design est débarrassé de toutes les lourdeurs des générations précédentes. Et la Speed est la meilleure des Conti, car elle efface elle aussi la lourdeur ressentie au volant. Voilà ce qu’on s’offre pour… 272 370 euros !

L’avis de l’expert en écoconduite

Après quatre voitures électriques à la suite, me demander un avis sur la conso d’une Bentley, c’est comme demander à un diététicien de parler de cuisine au beurre. Mais soit, j’ai tout de même un avis. Bentley annonce une moyenne de 13,7 l/100 km. Et je vous confirme qu’en étant très attentif, on peut faire moins. Mais ça reste plus de 10 litres, et même avec des nerfs d’acier, difficile de résister à la gourmandise que sont les reprises du W12. Alors, dites-vous que dans le meilleur des cas, vous ne vous en sortirez pas à moins de 15 l/100 km. Et à condition de ne pas trop parader dans les bouchons !

©Bentley

L’avis de la famille Lamarche

« Quelle beauté majestueuse, cette voiture ! Et puis cet intérieur… Comment voulez-vous que nous, des gens comme les autres, nous ne nous extasions pas ? Même le coffre est plutôt pas mal ! Évidemment que nous nous voyons bien rouler dedans tous les jours, et même aller en vacances avec. À un détail près : on ne peut installer que deux enfants à l’arrière. Bon, hé bien, nous en enverrons un en camp scout. Problème résolu ! (Rires) »

Données techniques

L/l/h (mm) : 4 850 / 2 187 / 1 405 – 4 places – 2 273 kg
Moteur W12 bi-turbo 6,0 litres – Puissance : 689 ch – Couple : 900 Nm – Conso WLTP : 13,7 l/100 km – CO2 WLTP : 311 g/km Prix : 272 370 euros TVAC

Mots-clés:
bentley test automobile
CIM Internet