Paris Match Belgique

SsangYong Korando e-Motion : Plus fort qu’une chinoise

SsangYong Korando e-Motion : Plus fort qu'une chinoise

SSY affiche toujours un rapport coût/qualité absolument bluffant. | © SsangYong Korando

Voitures et mobilité

La plus – injustement – méconnue des marques coréennes suit à son tour le chemin de l’électrique. Le Korando e-Motion partage les atouts du reste de la marque… et passe un rien à côté de la montre en or.

 

Par Stéphane Wamat

Oui, il est vraiment injuste que SsangYong soit si méconnue, car alors que Kia et Hyundai montent en gamme et donc en prix, SSY (pour faire bref) affiche toujours un rapport coût/qualité absolument bluffant. Pour schématiser, un véhicule SsangYong est moins cher qu’un équivalent chinois, mais avec une qualité typiquement coréenne.

SsangYong lance donc aujourd’hui son premier modèle électrique, déclinaison de son SUV medium Korando. Son moteur électrique de 190 chevaux est alimenté par des batteries très bien intégrées, puisque les familles profiteront d’un coffre pas amputé d’un sou et d’un espace à bord parmi les meilleurs de la catégorie. Un seul moteur est proposé avec une seule batterie, en l’occurrence de 61,5 kWh, ce qui est relativement modeste. Pour l’autonomie, voyez ci-contre auprès de notre expert. L’avantage est de conserver un poids raisonnable pour un véhicule de ce genre (1 765 kilos), donc d’obtenir un bon compromis entre efficacité énergétique, comportement routier et agrément.

SsangYong Korando e-Motion : Plus fort qu'une chinoise
© SsangYong Korando

SsangYong offre en série la pompe à chaleur qui réduit l’impact de la climatisation sur l’autonomie, ainsi qu’une panoplie complète d’aides à la conduite, autorisant celle semi-autonome sur autoroute.

Sur la route, l’e-Motion ne fait que confirmer tout le bien que nous pensons du Korando en général. Il affiche la vivacité typique de l’électrique, qu’il marie à un confort dans la moyenne supérieure du segment. Nous n’avons que deux regrets. Le premier concerne le système multimédia, parfait si on passe par Android Auto ou Apple CarPlay, mais un peu simpliste quand il est livré à lui-même, surtout comparé à la concurrence. Le second : les aides à la conduite, dont le fonctionnement pourrait être un peu plus raffiné.

SsangYong Korando e-Motion : Plus fort qu'une chinoise
© SsangYong Korando

Toutefois, au final, il y a l’argument qui permet de tout relativiser : un prix d’attaque de 38 990 euros TVAC, c’est canon pour un tel SUV électrique, généreusement équipé dès la version de base. Certes, l’investissement reste conséquent, mais n’oublions pas que les coûts d’utilisation d’un véhicule électrique sont très inférieurs à ceux d’une voiture classique. Il est donc temps de faire connaissance avec SsangYong.

L’avis de la famille Lamarche

« Nous, on connaît SsangYong, car nous avons un cousin qui ne jure plus que par cette marque. Il nous en a fait l’argumentaire et, franchement, difficile de le contredire. Alors, pourquoi n’avons-nous pas acheté un Korando ? Par snobisme, peut-être. Et je dois dire que nous ne craquerons pas plus pour l’électrique, malgré son prix, malgré son confort, malgré son coffre effectivement remarquable (550 litres) et ses places arrière royales. Pourquoi ? Parce que les retouches esthétiques qui améliorent l’aérodynamisme de cette version lui font perdre de son caractère (remarque très personnelle, bien sûr), et parce que nous l’avons déjà dit maintes fois ici : 40 000 euros pour un véhicule électrique dont l’usage est par définition limité, ce n’est pas pour nous. N’empêche, offrir tout cela à ce prix-là, et avec sept ans de garantie en plus, on se demande comment ils font ! »

SsangYong Korando e-Motion : Plus fort qu'une chinoise
© SsangYong Korando

L’avis de l’expert en écoconduite

SsangYong annonce que la « petite » batterie du SsangYong e-Motion revendique une conso moyenne de 16,8 kWh/100 km et 339 km d’autonomie, ou 474 en ville. Sauf qu’en déployant tout notre savoir-faire, nous en avons tiré… 260 km. Aïe. Certes, nous n’avons pas chargé une seule fois en une semaine, la voiture dormait dehors, jamais il ne faisait plus de 7 °C le jour, et notre essai s’est partagé à parts égales entre nombre de petits trajets espacés (avec donc la nécessité de réchauffer la voiture à chaque fois) et autoroute. Bref, on ne lui a pas facilité la vie. Vu ces conditions, le coréen ne s’en tire peut-être pas trop mal, mais le fait est qu’aujourd’hui, elle est là, la réalité électrique : c’est bien, mais pas (encore ?) pour tout le monde.

SsangYong Korando e-Motion : Plus fort qu'une chinoise
© SsangYong Korando

Données techniques

L/l/h (mm) : 4 465/1 870/1 635 – 5 places – 1 765 kg 
1 moteur électrique – Puissance : 190 ch – Couple : 360 Nm – Autonomie (WLTP) : 339 km – Prix : 38 950 euros TVAC

Mots-clés:
Voiture électrique
CIM Internet