Paris Match Belgique

Jeep Renegade E-Hybrid : Pas si light

Une hybridation light apporte un réel plus en matière de reprises. | © Jeep

Voitures et mobilité

Jeep lance un nouveau système hybride 48 volts, qu’on qualifie habituellement de « light » ou « mild » en raison de son apport quasiment anecdotique. Mais pas ici…

 

Par Stéphane Wamat

Ce système 48V de Jeep (qu’on retrouvera aussi très bientôt chez Fiat et Alfa) constitue en effet une première mondiale. Pour résumer, une telle hybridation légère ajoute généralement à la mécanique une toute petite batterie et, surtout, un « alterno-démarreur » qui soulage le moteur essence du fonctionnement de certains équipements électriques, voire l’assiste dans les phases de démarrage ou d’accélération.

Ici, les ingénieurs ont ajouté un moteur électrique de 20 chevaux à l’intérieur même de la boîte auto sept rapports. Si bien que ceci est le tout premier dispositif micro-hybride capable de faire avancer la voiture en mode 100 % électrique dans bien des situations, à l’image d’une hybridation classique.

C’est dans la Renegade que nous avons fait connaissance avec ce système, également proposé sur la Compass. Nous laisserons notre expert vous parler de la conso pour nous concentrer sur ce qu’il apporte en matière d’agrément. Car, de fait, malgré la modestie de la batterie, l’assistance électrique est très souvent présente, dans les bouchons ou à (basse) vitesse stabilisée par exemple.

©Jeep

Des situations dans lesquelles on profite de la douceur du fonctionnement et du silence… Cette hybridation light apporte un réel plus en matière de reprises. En clair, grâce à l’électrification, le moteur essence affiche une élasticité et une souplesse à faire pâlir n’importe quel gros diesel. Cette qualité est plus que bienvenue dans le trafic, quand on cherche à se faufiler, et plus encore sur un parcours qui donne envie de jouer de façon dynamique. La Renegade e-Hybrid n’est pas un missile, bien entendu, mais sa réactivité fait vraiment plaisir.

Quelques mots enfin sur la Renegade en soi, dont nous ne vous avons jamais parlé ici. C’est d’abord un véhicule d’une étonnante habileté pour sa taille, et dont le look est le reflet de la personnalité. Son allure de mini-Wrangler se vérifie au volant, en ce sens que l’ambiance à bord est un peu plus « brute » que dans la relativement bourgeoise Compass. Il en va de même pour les sensations, qui ne vont heureusement pas jusqu’à l’inconfort. La Jeep Renegade e-Hybrid démarre à 30 330 euros TVAC.

©Jeep

L’avis de la famille Lamarche

« Nous connaissons bien la Renegade pour l’avoir eue sur notre liste de choix potentiels il y a quelques années, au moment de l’achat de notre seconde voiture. De fait, nous étions attirés par son look, son espace intérieur et un coffre bien plus utilisable que sa contenance officielle (368 litres) le laisse penser. Mais nous ne l’avions pas retenue en raison de ses plastiques en peu trop bruts, justement. Aujourd’hui, on voit que cela a changé : belle progression de ce côté ! Et ce petit système hybride est vraiment bluffant d’efficacité et d’agrément. Il est juste dommage que la barre symbolique des 30 000 euros soit dépassée. Mais vu le prix du carburant de nos jours, si la différence de consommation est vraiment marquée, cela mérite un calcul. »

©Jeep

L’avis de l’expert en ecoconduite

Étonnant, ce système 48V. En gros, il est aussi efficace que le système « full hybride » Toyota d’une ou deux générations précédentes, mais avec des solutions plus simples et moins coûteuses. Bien joué ! Ses points forts ? Le moteur électrique, évidemment, mais surtout une régénération hyperefficace, qui permet d’avoir presque toujours un bon niveau de batterie.

Total : sur un parcours parfaitement mixte (ville, nationale, autoroute) et comprenant même du relief pas piqué des vers, nous avons relevé une moyenne de 5,7 l/100 km, soit précisément le chiffre WLTP officiel. Et pour info, ceci est le genre de véhicule qui, moyennant un bon sens de l’anticipation, consomme moins en ville qu’ailleurs. Chapeau aux ingénieurs !

Données techniques

L/l/h (mm) : 4 404 / 1 819 / 1 629 – 5 places – 1 505 kg Moteur 4 cyl. 1,5 l essence hybride light – Puissance : 130 (+20) ch – Couple : 240 (+132) Nm – Conso WLTP : 5,7 l/100 km – CO2 WLTP : 129 g/km – Prix : 30 330 euros TVAC

CIM Internet