Paris Match Belgique

Range Rover : toujours le boss

Notre expert auto est charmé: tout ici est distingué et de bon goût. | © DR

Voitures et mobilité

Comme l’ont fait tous ses prédécesseurs à leur arrivée sur le marché, le nouveau Range Rover remet les pendules à l’heure : le boss des SUV haut de gamme, c’est lui.

 


Par Stéphane Wamat

La cinquième génération qui arrive aujourd’hui se « contente » finalement de faire ce que chaque génération a fait : offrir de plus en plus de technologie, de raffinement et de capacités de franchissement. Car c’est l’une de ses différences majeures avec la quasi-totalité des SUV haut de gamme : le Range a des gènes Land Rover.

Et aussi saugrenue que puisse paraître l’idée d’aller faire du trial avec un engin d’au moins 130 000 euros, il n’a peur de rien. Ses capacités très au- dessus du lot ne cèdent pratiquement rien aux meilleurs tout-terrains du monde, style Land Rover Defender ou Jeep Wrangler. Oui, à ce point-là ! Cela étant, ça ne sera que très rarement un argument d’achat chez nous car, à l’époque de la protection (justifiée) de la nature, peu de gens veulent encore s’adonner au 4 x 4, et ceux qui le voudraient encore n’ont plus de terrains de jeu.

Alors, il y a ces autres arguments : le confort topissime et le luxe délicat. Très sincèrement, nous sommes familiers des SUV Rolls-Royce et Bentley. Et hormis le prestige du badge, et peut-être aussi le charme du fait main, nous ne voyons pas en quoi le Range est inférieur à ceux-ci. Espace intérieur impérial, boiseries soignées, cuir d’exception (ou très belle imitation vegan, si on préfère), présentation raffinée…

Tout ici est distingué et de bon goût. Si ce n’est pas assez, le constructeur dispose de son département de personnalisation, qui ne connaît pratiquement aucune limite. En clair, jouir d’un luxe comparable à ces références au prix d’un Range Rover, c’est quasiment une bonne affaire !

Lire aussi >Land Rover Defender : Nostalgiques s’abstenir

©Range Rover

D’autant que sur la route aussi, le Range Rover survole les débats. Dès le moteur diesel de base (vous avez bien lu, encore du diesel), les performances sont largement satisfaisantes, et on oublie vite les 2 500 kilos de l’engin. Peut-être en partie grâce aux suspensions pneumatiques pilotées livrées de série, qui assurent une stabilité parfaite en virage et gomment soigneusement le moindre défaut de la route.

Si vous nous êtes fidèles, vous êtes peut-être surpris de nous voir si enthousiastes, nous qui n’hésitons jamais à critiquer les SUV. De fait, pour nous, ils pourraient presque tous disparaître. Mais il faut le reconnaître : ici, les constructeurs maîtrisent leur sujet à la perfection !
Disponible en essence 248 à 530 chevaux, diesel 300 ou 350 chevaux et hybride plug-in 440 ou 510 chevaux (+/- 100 km en mode électrique), le nouveau Range Rover démarre à 128 500 euros TVAC.

L’avis de la famille Lamarche

« Coffre : plus de 800 litres. Voilà, c’est bon, on achète… dans nos rêves ! Évidemment, c’est hors budget pour nous. Mais quelle belle machine, bon sang ! Noble, charismatique et, à notre avis, moins tape-à-l’œil que la plupart de ses concurrentes. Franchement, qui n’en voudrait pas devant la maison ? Et nous confirmons que le simple moteur diesel de base ne nous a pas laissé un goût de trop peu. Si : trop peu de temps à bord de ce gros nuage si douillet et si classe ! »

 

©Range Rover

L’avis de l’expert en ecoconduite

Avec Stéphane Wamat, nous sommes souvent sur la même longueur d’onde. Et c’est encore le cas au sujet des SUV que nous approuvons. Le Range, on valide ! D’autant que grâce, notamment, à son design bien plus aérodynamique qu’on le soupçonne, ainsi qu’aux qualités bien connues des 6 cylindres diesel de la marque, il obtient une conso étonnante : 8,2 l/100 km sur parcours mixte, mais sans tout-terrain bien sûr. Oui, c’est au-dessus de la moyenne annoncée, mais pas mal du tout pour un tel colosse. Cela étant, soyons transparents : pour obtenir ce résultat, nous avons dû être très appliqué et très concentré sur nos techniques. Pour un conducteur lambda n’ayant aucune formation éco, la norme sera plutôt de 10 l/100 km.

Données techniques

L/l/h (mm) : 5 052 / 2 047 / 1 870 – 5 places – 2 505 kg Moteur 6 cyl. 3 litres turbodiesel – Puissance : 248 ch Couple : 600 Nm – Conso WLTP : 7,6 l/100 km – CO2 WLTP : 198 g/km – Prix : 128 500 TVAC

 

®Range Rover
Mots-clés:
Land Rover 4x4 SUV
CIM Internet