Paris Match Belgique

Skoda Karoq Sportline 2.0 4×4 : ascenseur social

On se dit quand même que Skoda ne manque pas de confiance en soi pour proposer au public un SUV compact à ce prix-là. | © ©Skoda

Voitures et mobilité

Skoda vient de mettre à jour un des best-sellers de sa gamme. L’occasion de lui refaire une beauté, de sensiblement valoriser son contenu et, pour nous, de réaliser que la marque vise parfois très haut.

 

Par Stéphane Wamat

Parce qu’il joue dans ce qui est probablement la catégorie automobile la plus populaire du moment, le Karoq est vite devenu un modèle essentiel de la gamme Skoda. Pour sa mise à jour de mi-carrière, il a donc profité d’une attention toute particulière. Primo, un facelift : les designers ont effectivement apporté des retouches (phares, face avant en général, face arrière également) qui lui donnent vraiment plus de caractère. À l’arrière, par exemple, supprimer le petit logo et le remplacer par un grand « SKODA » écrit en toutes lettres, ça n’a l’air de rien, mais ça veut dire beaucoup.

On mentionnera encore des moteurs essence et diesel de 110 à 190 ch (pas encore de trace d’électrification) bénéficiant des dernières évolutions, de nouveaux matériaux écoresponsables pour l’intérieur, et surtout le plein de technologies. Tous les Karoq recevront bientôt la version 8” du tableau de bord numérique (10,25” en option) et, côté sécurité, le modèle ne manquera absolument de rien, se plaçant même dans le haut du panier de la catégorie.

 

©Skoda

C’est le top de la gamme qui nous a été confié : la finition Sportline (accents noirs sur la carrosserie, sièges plus sportifs, etc.), avec le moteur essence 2,0 l 190 ch, associé d’office à la boîte auto DSG 7 rapports et à la transmission 4 x 4. Rien à dire, c’est une machine complète, performante, efficace, et en même temps toujours très confortable. Et question ambiance à bord, c’est du cossu, que ce soit pour la qualité désormais indissociable de la marque (et à la hauteur de la maison-mère VW) ou le contenu technologique.

Cela étant, l’orientation effectivement tournée vers le confort de skoda ne rend pas les performances particulièrement enivrantes. Et puis surtout, cette version, avec ses options pas toutes inutiles, tourne allègrement autour des 56 000 euros. Bien sûr, le cœur de gamme Karoq est plutôt dans les 30 000 à 35 000 euros, ce qui est raisonnable compte tenu de la qualité.

Mais on se dit quand même que Skoda ne manque pas de confiance en soi pour proposer au public un SUV compact à ce prix-là. Nous ne jugeons pas, ni ne disons que c’est exagéré – quoique, un Seat Ateca équivalent et un rien plus fun à conduire est moins cher. On dit juste qu’une telle montée en gamme nous surprend. Mais si Kia se le permet, pourquoi pas Skoda ?

 

©Skoda

L’avis de la famille Lamarche

« Nous sommes des clients normaux, pas de vrais connaisseurs, et nous avons souvent reconnu ici notre petite part de snobisme en matière de voitures. Nous savons que Skoda est une excellente marque : la qualité VW pour moins cher, avec des bonus comme l’espace à bord et diverses petites idées pratiques. Nous en avons donc une bonne image… mais pas encore celle d’une marque à 50 000 euros ! Ou, à la rigueur, pour quelque chose de plus grand, de plus luxueux encore. Sans le moindre doute, le Karoq coche les bonnes cases pour un véhicule familial. Mais la version essayée ici va un peu trop loin pour nous ! »

L’avis de l’expert en écoconduite

Je dois avouer que cette version brouille un peu mon image de Skoda, qui est celle d’une marque « top qualité sans se ruiner ». Or, dans mon cas, ne pas se ruiner inclut l’idée d’une conso bien maîtrisée ! Du coup, un Karoq avec un moteur 2,0 l 190 ch (deux très gros chiffres selon les normes actuelles), avec les facteurs de surconsommation que sont la boîte auto et plus encore le 4 x 4, c’est bizarre. Cela dit, Skoda annonce entre 7,5 et 8 l/100 km de moyenne pour ce Karoq Sportline. Sur un parcours mixte dont pas mal de ville, certes assez calme en période d’été, nous avons relevé 7,2 litres. Ça, en tout cas, on ne pourra pas le lui reprocher !

Données techniques

L/l/h (mm) : 4 384 / 1 841 / 1 612 – 5 places – 1 583 kg – Moteur 4 cyl 2,0 l essence turbo – Puissance : 190 ch – Couple : 320 Nm Conso WLTP : 7,5-8,0 l/100 km – CO2 WLTP : 171-182 g/km –
Prix : 48 305 euros TVAC

Mots-clés:
4x4 SUV skoda
CIM Internet