Paris Match Belgique

Volkswagen ID.Buzz : il porte bien son nom

C’est finalement en 2022 que le Combi renaît, sous la forme de l’ID Buzz. Et la première chose à dire, c’est qu’à en juger par les réactions enthousiastes sur son passage, il a bel et bien hérité de la magie de son arrière-grand-père. | © DR

Voitures et mobilité

Tous les « anti » vous le diront : la voiture électrique, c’est pas cool. Pas cool ? Chez VW, on s’est retroussé les manches. Avec le Buzz au bout des efforts.


Par Stéphane Wamat

Voici le VW ID Buzz. Il n’est pas exagéré de dire que c’est l’un des véhicules les plus attendus de ces dernières années. Et depuis bien plus longtemps que vous imaginez ! Car le fait est que le fameux VW Combi, né en 1950, est gravé dans l’inconscient collectif. Il s’est toujours trouvé quelqu’un pour avoir envie de le faire renaître, y compris chez le constructeur. Et le premier concept car d’un Combi moderne fut le Microbus, dévoilé en… 2001 ! Oui, il y a plus de vingt ans, bien avant qu’on imagine un futur exclusivement électrique à l’automobile (ce qui reste à confirmer).

C’est finalement en 2022 que le Combi renaît, sous la forme de l’ID Buzz. Et la première chose à dire, c’est qu’à en juger par les réactions enthousiastes sur son passage, il a bel et bien hérité de la magie de son arrière-grand-père. Comme lui, en tout cas, son habitacle baigné de lumière est une invitation au voyage. Les espaces de rangements sont innombrables et, si l’on opte pour la carrosserie et l’intérieur bicolore, on est gagné par l’ambiance à la fois rétro et moderne de cet engin qui fait le pont entre deux époques.

L’instrumentation est la même que dans les autres modèles ID, si ce n’est que la commande de boîte n’est plus un bloc rotatif, mais un levier, sur la colonne de direction. Encore une petite touche rétro… même si le Combi avait le levier au plancher.

Lire aussi >VW Multivan : la familiale idéale ?

 

©DR

Sur la route aussi, l’ID Buzz invite à la balade tranquille. Les 204 chevaux sont bien suffisants pour des performances dans la norme mais, au volant, on a plutôt envie de profiter. Bénéfice : une conduite décontractée permet de maximiser l’autonomie des batteries de 77 kWh, que VW annonce pour 420 km en moyenne, voire 576 km en cycle urbain.
Cela étant dit, ce Combi des temps moderne accepte qu’on le bouscule un peu. Malgré sa hauteur de 1,95 m, il ne penche pas dans les virages. Cela grâce à des suspensions qui font preuve d’une certaine raideur – comme on s’en rend compte sur les dos d’âne – mais assurent tout de même un confort de bon niveau.

Bref, en raison d’une conduite convaincante, mais surtout par son attitude cool et communicative, l’ID Buzz est le véhicule électrique qu’il est impossible de détester. La sauce prend à merveille… mais c’est une sauce au caviar. Prix de base ? 60 699 euros TVAC ! C’est le tarif de cette version 5 places, et VW annonce l’arrivée prochaine d’une version allongée à 6 places.

L’AVIS DE LA FAMILLE LAMARCHE

« Ça, évidemment, c’est imparable : un combi VW bicolore, comment voulez-vous qu’on n’aime pas ? Du côté des enfants, on ne vous raconte pas l’enthousiasme quasi hystérique. Et outre le côté émotionnel, l’ID Buzz est évidemment hyper pratique : cinq places toutes gigantesques, plus de 1 000 litres de coffre en configuration normale… Pourquoi les SUV ont-ils remplacé les monospaces, déjà ? On ne comprend toujours pas. Et en plus de cela, la conduite est très agréable. Bref, on a tous adoré, nous étions prêts à craquer. Imaginez donc notre déception en découvrant les tarifs. Cool peut-être, mais très bourgeois aussi, ce ID Buzz. »

L’AVIS DE L’EXPERT EN ECOCONDUITE

Je le sentais d’avance et cela s’est confirmé : je savais que ce véhicule aurait une bonne influence sur Stéphane Wamat ! Pour une fois, je l’ai donc laissé conduire pour l’écotest et j’ai observé. Comme prévu, la conduite de Stéphane a été aussi cool que l’ID. Buzz lui-même. Résultat : une moyenne de 18,5 kWh/100 km, alors que VW en annonce 20,5. Pourtant, il faisait chaud, la climatisation avait du travail, la seule chose étant que nous ne sommes pas passés par l’autoroute. Mais si Stéphane peut le faire, vous le pouvez aussi !

DONNEES TECHNIQUES
L/l/h (mm) : 4 712 / 1 985 / 1 927 – 5 places – 2 471 kg Moteur électrique – Puissance : 205 ch – Couple : 310 Nm – Conso WLTP : 20,5-21,7 kWh/100 km Autonomie WLTP : 420 km – Prix : 60 699 euros TVAC

CIM Internet