Paris Match Belgique

6 conseils pour conduire sereinement dans le brouillard

Des conseils pour conduire sereinement dans le brouillard

La grisaille sera tenace aujourd'hui. | © Pixabay / Sven Lachmann

Voitures et mobilité

Conduisez lentement et utilisez bien vos feux.

 

L’Institut royal météorologique a activé son avertissement « jaune » au brouillard ce mardi. La grisaille pourrait être tenace, réduisant souvent la visibilité à 100 à 150 mètres principalement dans le centre et l’ouest du pays. Cet épais brouillard a même perturbé le trafic aérien aux Pays-Bas. Au volant, il faut redoubler de vigilance et adopter quelques conseils pour conduire en toute sécurité malgré les conditions météorologiques.

1 – Allumez vos feux de croisement

Lorsque vous conduisez dans le brouillard, allumez vos feux de croisement. Évitez surtout d’utiliser vos feux de route : ils se réfléchiront contre le brouillard et réduiront la visibilité au lieu de l’améliorer. De plus, ils pourraient aveugler les conducteurs en sens inverse.

2 – Savoir quand allumer ses feux de brouillard

N’allumez pas vos feux de brouillard s’il y a une légère brume. Ils peuvent distraire les conducteurs qui se trouvent derrière vous, ce qui pourrait provoquer un accident inutilement. Allumez-les uniquement si la visibilité est inférieure à 100 mètres ; pour le savoir, jugez en fonction de la voiture qui se trouve devant vous, et si vous la voyez ou non. Attention à bien éteindre immédiatement vos feux de brouillard dès que possible, car la lumière est extrêmement forte et pourrait déranger les autres usagers.

Lire aussi > Le rhume peut constituer un danger au volant

3 – Attention à la condensation

Le brouillard peut provoquer de la condensation sur les vitres de votre habitacle, ce qui réduit encore plus la visibilité. Allumez le chauffage pour désembuer vos pare-brises avant et arrière. Vous pouvez aussi entrouvrir les fenêtres pour réduire la condensation, ce qui vous aidera également à entendre ce qui se passe autour de vous pour combler le manque de visibilité.

4 – Gardez vos distances

Les distances d’arrêt augmentent dans le brouillard. Bien que ça puisse être rassurant de suivre de près la voiture de devant pour mieux s’orienter, vous risquez de la percuter si elle freine subitement.

5 – Conduisez lentement et de manière fluide

De même qu’il faut garder ses distances de sécurité, il est préférable de ralentir pour ne pas être trop surpris par des aléas qui pourraient se présenter sur votre route. Si la voiture derrière vous vous suit de trop près, mieux vaut la laisser vous dépasser pour ne pas vous mettre en danger.

6 – Attention au verglas

Restez vigilant : parfois, le brouillard se transforme en verglas. Le brouillard et la brume créent une fine couche d’humidité sur la chaussée et si la température chute, du verglas peut se former.

CIM Internet