Paris Match Belgique

5 conseils à respecter pour conduire en période de verglas

5 conseils à respecter pour conduire en période de verglas

Gardez bien votre volant en main en période de verglas ! | © Mourad ALLILI / MAXPPP

Voitures et mobilité

Même si on serait tenté d’effectuer le deuxième, il ne faut surtout pas le faire !

 

Les températures ont fortement chuté ces derniers jours, et même en pleine journée, il arrive que l’on soit en dessous de zéro. Et bien qu’il n’y ait pas encore de neige par chez nous, il y a bien du verglas sur la route et sur les trottoirs. Ce dépôt de glace est extrêmement dangereux quand on prend le volant car les roues adhèrent moins sur la chaussée et on peut rapidement glisser. Voici 5 conseils à suivre pour conduire sereinement en période de verglas.

1 – Augmentez vos distances de sécurité

Sachant qu’il y a des risques que vous puissiez glisser (tout comme les autres conducteurs autour de vous), mieux vaut augmenter au maximum les distances de sécurité. Selon les spécialistes, la distance de sécurité peut être augmentée par dix par rapport à une route sèche.

5 conseils à respecter pour conduire en période de verglas
© PHOTOPQR / Jean-François FREY

2 – Surtout, n’utilisez pas votre frein !

Bien que l’on serait tenté de freiner en cas de dérapage sur une plaque de verglas, il ne faut surtout pas ! Si vous glissez, levez plutôt le pied de l’accélérateur. Cela vous fera gagner quelques secondes pour réagir. Si vous appuyez sur la pédale de frein, vous risquez de bloquer vos roues.

3 – Gardez bien votre volant en main

En cas de risque de verglas, gardez bien votre volant en main pour être le plus réactif possible. Si vous dérapez, contre-braquez tout de suite. Si vos roues arrière glissent vers la droite, tournez le volant vers la droite. Si vos roues arrière glissent vers la gauche, tournez le volant vers la gauche.

Lire aussi > Cette nouvelle règle sur l’interdiction du gsm au volant vous concerne peut-être

4 – Chargez bien votre téléphone

Si on annonce du verglas à la météo, soyez prévoyant et chargez bien votre téléphone avant de prendre la route. Il pourra vous être d’une grande aide pour pouvoir appeler les secours en cas d’accident.

5 – Attention à la grêle

Le verglas peut aussi parfois s’accompagner de tempêtes de grêle. Si c’est le cas, mieux vaut s’arrêter à l’abri (si possible), comme sous un pont par exemple. Orientez votre véhicule face à la grêle car votre pare-brise supportera plus la force de la grêle que les vitres latérales ou arrière.

Mots-clés:
conduite Verglas
CIM Internet