Paris Match Belgique

À 80 ans, ce grand-père a décidé de partir en Erasmus

Photo d'illustration | © Pexels

Voyages

Pour Miguel Castillo, l'âge n'est pas synonyme de repos. À 80 ans, l'homme a fait ses valises pour un voyage Erasmus dans le cadre de ses études d'histoire. Et il n'est pas le seul retraité en quête de nouvelles aventures

Ancien notaire retraité, Miguel Castillo étudie l'histoire à l'université de Valence. Et à 80 ans, on peut dire que l'homme a la bougeotte : encouragé par l'un de ses professeurs, le vieil homme a demandé une bourse afin de pouvoir partir en Erasmus. Lundi dernier, Miguel Castillo a finalement plié bagages, direction l'Italie.

Lire aussi > Partir en vacances sur une île interdite aux hommes, c’est possible

Profiter de la vie et de la retraite, c'est certainement ce qui a encouragé Miguel a poursuivre des études. D'autant que l'homme a souffert d'une crise cardiaque quelques années après sa retraite, un accident qui l'a mené sur une table d'opération. Après cette intervention chirurgicale, il a finalement décidé de retourner sur les bancs de l'école.

Le traitement que je reçois est excellent, l'âge n'est pas un problème - Miguel Castillo

Malgré son âge, l'octogénaire se considère comme un étudiant de plus. Il ne peut cependant pas assister à l'ensemble des cours, notamment à cause de ses obligations familiales, puisqu'il doit souvent s'occuper de ses petits-enfants. Son Erasmus ne le tiendra cependant pas éloigné de sa famille, qui planifie déjà toutes ses futurs visites en Italie : « Ils vont me manquer, mais en même temps, ils sont heureux de voir que leur grand-père est désireux de s'améliorer et d'étudier », explique le papy dans des propos rapportés par El Pais.

©Pexels - photo d'illustration

Pas de limite d'âge pour partir en erasmus

Pour Miguel, retourner à l'université n'a pas été si complexe qu'on pourrait le penser, même s'il a déjà atteint le troisième âge : l'un des principes de l'école publique, c'est qu'on peut reprendre ses études à n'importe quel moment de sa vie. Et pour partir en Erasmus, pas de restriction d'âge non plus. Il faut simplement avoir effectué au moins une année dans l’enseignement supérieur. Encore une fois, la clause est remplie pour le vieil universitaire.

Lire aussi > Une « école des grands-mères » en Inde

©Pexels - photo d'illustration

Miguel Castillo n'est pas le seul retraité à prendre la route. Déjà en 2009, l'aîné des voyageurs Erasmus avait 70 ans. Et même si la grande majorité des personnes qui partent à l'étranger pour étudier sont des jeunes étudiants (entre 22 et 23 ans), tout le monde peut profiter d'un séjour à l'autre bout du monde.

CIM Internet