Paris Match Belgique

10 adresses pour tomber en amour de Luxembourg

Art moderne et émerveillement au MUDAM | © MUDAM Luxembourg

Voyages

De la capitale du Luxembourg, on connaît surtout les institutions bancaires et européennes qui s'y sont installées, amenant dans leur giron un flot constant d'expatriés. Mais loin d'être froide et impersonnelle, la ville est une excellente destination de cita-trip pour qui sait où aller.

1 adresse où loger

Grâce à sa position en amont de la vallée de la Pétrusse, le Sofitel Le Grand Ducal offre une vue imprenable sur le centre historique de la ville, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Avec ses lignes épurées et son imposante structure de verre, l'hôtel a des allures de vaisseau futuriste au sein duquel on savoure l'élégance de la décoration contemporaine signée Philippe Capron. Les chambres récemment rénovées sont design et cosy et on apprécie tout particulièrement le confort de la literie. On s'arrache aux draps moelleux du Grand Ducal pour s'attabler au petit-déjeuner, généreux et vraiment gourmand, avec une vue époustouflante sur la ville et ses merveilles. (Sofitel Le Grand Ducal, 40 Boulevard d'Avranches - Chambres à partir de 150 euros)

Sofitel Le Grand Ducal

3 adresses où se régaler

Kamakura n'est pas uniquement le premier restaurant japonais à avoir ouvert au Luxembourg, c'est aussi probablement le meilleur grâce à sa cuisine raffinée qui suit le rythme des saisons. Ici, ni miso tristounette ni sushis bourrés de mayonnaise mais bien une fête pour les papilles, enchantées par une composition à base d'algues et de poulpes en préambule, et définitivement séduites par les saveurs complexes du pot-au-feu de la mer. (Kamakura, 4 rue Munster)

Autre adresse, autre ambiance : en s'attablant au Oro e Argento, on oublie immédiatement tous les préjugés sur les restaurants d'hôtel et on part à la découverte d'une gastronomie inventive qui sublime le meilleur de ce que l'Italie a à offrir. Dans le cadre feutré de ce restaurant gastronomique primé, on savoure des plats classiques revisités, accompagnés de grands crus italiens choisis avec minutie. Un régal, avec en apothéose, les desserts décadents et sublimes imaginés par le chef, à l'image de son envoûtante figue reconstituée. (Oro e Argento, 4 rue du Fort Niedergrunewald)

Oro e Argento Luxembourg

Pour goûter à la cuisine locale, direction le Firwatnet, où les spécialités luxembourgeoises sont réimaginées avec finesse.Dans cette maison de tradition très appréciée des locaux, on se laisse tenter par de belles pièces de viande mais aussi des incontournables tels que le pâté de campagne maison, extrêmement gourmand, ou les desserts, tous plus alléchants les uns que les autres. (Firwatnet, 140 rue du Cents)

1 adresse où faire la fête

Quitte à visiter Luxembourg, autant s'arranger pour que la visite coïncide avec une soirée La Nuit by Sofitel, prisée des locaux et de l'importante communauté d'expatriés, qui se retrouvent ici pour retenir la nuit au gré de beats léchés et de cocktails sur mesure carrément enivrants. Vu l'engouement que suscitent les soirées La Nuit (et pour ne surtout pas rater la vue imprenable qu'elles offrent sur la ville), mieux vaut acheter sa place à temps afin d'éviter les mauvaises surprises.

La Nuit by Sofitel

1 adresse où remonter le temps

Fauteuils moelleux, liquides ambrés qui scintillent dans leurs bouteilles en verre ciselé et fumée bleutée : le Havana Lounge est de ces endroits qu'Ernest Hemingway n'aurait pas renié, un bar à cigare délicieusement subversif où l'on savoure aussi de précieux nectars. Voyage dans le temps garanti. (Havana Lounge, 4 rue du Fort Niedergrunenwald)

Havana Lounge Sofitel

3 adresses où se ruiner

Dans le cadre design et épuré de Honey/Mustard, on shoppe des labels pointus et on se laisse guider par les conseils avisés de l'équipe pour se composer une silhouette furieusement tendance. De Filippa K à Samsoe & Samsoe en passant par Minimum, on déniche ici le meilleur de ce que la mode scandinave a à offrir. (Honey/Mustard, 11 rue du Marché-aux-herbes)

Chez Vol(t)age, on se laisse séduire par la promesse de la marque : des essentiels électriques et des intemporels revisités. Soit une jolie collection de basiques tout sauf "boring", entre broderies précieuses et détails luxueux. 2018 oblige, on craque pour le t-shirt "Féministe Fatale" pour faire passer le message en beauté. (Vol(t)age, 26 rue Michel Welter)

Vol(t)age

Oberweis, trois syllabes qui roulent dans la bouche et illuminent immédiatement le visage des gourmands. Réponse luxembourgeoise aux grandes maisons de bouche française, cette adresse a élevé la gourmandise au rang d'art, que l'on soit plutôt partisan des plaisirs salés ou sucrés. Un arrêt incontournable à l'heure du goûter ou pour n'importe quel petit creux durant la journée. Les bretzels maison sont exquis et on ne boude pas son plaisir devant l'assortiment de petits fours. (Oberweis, 16 Grand-Rue)

Oberweis

1 adresse où se cultiver

MUDAM Luxembourg

Avec ses lignes modernes et épurées et son parc où l'on admire notamment une oeuvre subversive de notre compatriote Wim Delvoye, le MUDAM séduit avant même d'avoir franchi ses portes. Et à l'intérieur, l'émerveillement continue, avec une collection d'art moderne riche et éclectique, sublimée par le cadre baigné de lumière du musée. Un incontournable. (MUDAM, 3 Park Drai)

CIM Internet