Paris Match Belgique

Herbeumont : Les méandres de l’Histoire se forment dans la vallée de la Semois

La vallée de la Semois. | © DR

Voyages

Cette vallée si connue par ses méandres et son patrimoine naturel a de tout temps permis à l’homme de subsister et a généré à diverses époques un patrimoine tant riche que varié.

La forteresse appelée « Oppidum du Trinchi », occupée au Ier siècle de notre ère, est à l’origine du village d’Herbeumont.A partir de la fin du Xe siècle, celui-ci devient le siège d’une puissante seigneurie relevant du comté de Chiny, avant de passer par mariage, vers 1200, dans le patrimoine de la famille de Walcourt-Rochefort. Il est lié jusqu’à la fin de l’Ancien Régime au duché de Luxembourg. En 1268, une charte d’affranchissement érige Herbeumont en seigneurie autonome. Le fait est rapidement matérialisé par la construction d’un château, dont les imposantes ruines dominent toujours le village.

Lire aussi > A Verviers, un patrimoine exceptionnel se dévoile à vélo

A partir de 1973, le Service national des fouilles entreprend le dégagement systématique des ruines et des abords du château. Ce travail gigantesque mue progressivement les lieux en parc archéologique de grand intérêt. Les fouilles lèvent ainsi définitivement le voile sur les grandes lignes de l’histoire architecturale du monument. Devenu lieu touristique de premier plan, il permet de connaître l’histoire médiévale de la région et de profiter de vues exceptionnelles sur le village et la vallée de la Semois.

Neuf millions de briques

Cette vallée si connue par ses méandres et son patrimoine naturel a de tout temps permis à l’homme de subsister et a généré à diverses époques un patrimoine tant riche que varié. C’est notamment le cas de l’impressionnant viaduc de Conques. Ce pont d’une ancienne ligne de chemin de fer enjambe la rivière. Construit dans le premier tiers du XIXe siècle, il est long de 150 m, compte sept arches dont la voûte culmine à 32 m de hauteur et a nécessité l’utilisation de neuf millions de briques.  L’eau de la Semois a également permis la création d’ouvrages utilitaires tels que le lavoir de la Charbonnière, fièrement installé en contrebas du château. Edifice public né dans nos régions au XIXe siècle, le lavoir doit répondre à certains besoins. Typiquement rural, il est l’endroit où l’on vient laver son linge. Il participe à la vie courante de la communauté paysanne et occupe une place importante au sein du village, puisqu’il est le lieu de rendez-vous des lavandières. Beaucoup de ces lavoirs n’ont malheureusement pas survécu à l’invention des machines électriques et ceux qui subsistent aujourd’hui sont les témoins d’une époque révolue.

Le viaduc de Conques.

Non loin de là, c’est le patrimoine religieux qui attire le regard du promeneur et de l’amoureux du patrimoine. Sise en contrebas du solide château d’Herbeumont, la chapelle Saint-Roch est une construction crépie et blanchie, probablement érigée dans la seconde moitié du XVIIe siècle. L’édifice se situe sur une ancienne fosse commune dans laquelle avaient été enterrées à la hâte les victimes de la terrible épidémie de peste qui ravagea la région en 1535 et 1536. C’est logiquement à cet endroit que, par la suite, la population décida de fonder une chapelle dédiée à saint Roch, traditionnellement invoqué contre la peste. La vallée de la Semois et ses villages ne manquent définitivement pas d’attraits. Entre nature, terroir et architecture, le village d’Herbeumont dévoile ses richesses à qui veut les découvrir.

Les clichés magnifiques de Guy Focant

L’exposition de photographies de Guy Focant « Les Métiers de l’archéologie » sera prochainement visible au pied du château d’Herbeumont, dans sa version extérieure. Une belle occasion de découvrir les nombreuses et diverses facettes de cette discipline. Cette exposition, accessible gratuitement, sera présentée du 1er au 25 septembre 2018.

Bertrix et Herbeumont au programme du Beau Vélo de RAVeL

Ce samedi, ce sont les localités ardennaises de Bertrix et Herbeumont qui sont au programme de l’étape hebdomadaire du Beau Vélo de RAVeL. La balade traversera par deux fois le village d’Herbeumont, l’occasion d’admirer les richesses patrimoniales du village. Le RAVeL franchit notamment le viaduc de Conques. Cette promenade bucolique de 31 km se fait au départ de la place des Trois Fers à Bertrix. Au retour, le village du Beau Vélo vous accueillera pour toute une série d’animations. Sur le stand de l’Agence wallonne du patrimoine, le centre des métiers 
du patrimoine « La Paix-Dieu » vous proposera une animation pour petits et grands.

Bertrix. – DR

Par Frédéric Marchesani, en collaboration avec l’AWaP.

CIM Internet