Wine Explorers, ou le premier tour du monde des vins inconnus

vin

Image d'illustration. | © Unsplash/Kym Ellis

Voyages

88 pays, 5 500 vins dégustés, 370 000 km parcourus. « On est les premiers à avoir fait tous les pays viticoles du monde », se réjouit Jean-Baptiste Ancelot, fondateur de Wine Explorers, une entreprise française dédiée à « donner un nouveau souffle au monde du vin ».

« L’idée de Wine Explorers, c’est d’aller hors des sentiers battus. Dès qu’on a un pays plus connu, c’est de dénicher des terroirs méconnus, mettre des vignerons en lumière et donner à notre lectorat de l’info » sur le blog de Wine explorers, explique Jean-Baptiste Ancelot. « Le but est triple : faire connaître d’autres terroirs car le monde du vin est réduit à une vingtaine de pays et on a une géographie du vin qui est fausse, les mettre en avant notamment les cépages oubliés pour diversifier l’offre, et avoir une idée globale de ce qu’est la planète vin au XXIe siècle », souligne ce baroudeur du vin.

Le projet est né il y a dix ans à Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, alors qu’il faisait son MBA en commerce des vins et spiritueux, étonné de voir que toutes les informations étaient tournées autour des grandes régions viticoles. Premier départ en janvier 2014 pour l’Afrique du Sud, la Namibie et le Zimbabwe. Pendant quatre ans de voyage, le jeune homme, accompagné par différents photographes, a tenu un blog, organisé des dégustations de vins étrangers, collecté des informations sur les sols, les cépages plantés, les conditions climatiques et le réchauffement climatique de la Norvège à la Patagonie.

Lire aussi > L’oenotourisme, le nouveau « city-trip » qui rend heureux

Financé par des négociants, verriers, tonneliers et autres professionnels de la vigne et du vin, Wine Explorers a également réalisé des études de marchés sur des pays peu connus comme l’Ethiopie ou la République dominicaine.

 

View this post on Instagram

 

Hello dear wine lovers! Do you like 🇨🇱 Chilean wines? Let me introduce you to one of my favorite wine countries! 🤗 Bonjour chers amis du vin! Aimez-vous les vins chiliens? Laissez-moi vous présenter un de mes pays viticoles de coeur! ✨ . Being the 7th largest producer in volume and the 9th in vineyard in size with 214,000 hectares, Chile is a country that weighs 💪 on the world wine scene. A fascinating wine terroir, dating back to the 16th century, which extends over 1,200 km among the Pacific Ocean, between the 29th and 38th paralles. 💥 7ème producteur mondial en volume et 9ème en superficie avec 214 000 hectares, le Chili est un pays qui pèse sur la scène viticole mondiale. 🥊 Un terroir viticole fascinant datant du 16ème siècle, qui s’étend sur 1 200 km au milieu de l’océan Pacifique, entre les 29ème et 38ème parallèles sud. ☀ . Recently, a blind tasting 😎 organized by Wines of Chile (related in The Drinks Business) showed that Chile is more dynamic and exciting than ever. A great news! 🍾 And if you want an advice, try the wines of Villard Fine wines in Casablanca. Their Syrah, Chardonnay and Pinot Noir are among the best. 🍷 Récemment, une dégustation à l’aveugle organisée par @winesofchile_uk (relatée dans @thedrinksbusiness ) a montré que le Chili est plus dynamique et excitant que jamais. Une bonne nouvelle! Et si vous voulez un conseil, goûtez les vins du domaine @villard_fine_wines dans la vallée de Casablanca. Leurs syrah, chardonnay et pinot noir sont parmi les meilleurs. . @prochilecl . . . . 📸 by @bricegarcin

A post shared by Wine Explorers: W.E. drink new (@wineexplorers) on

Hors des sentiers battus

En Charente, dans l’ouest de la France, davantage connue pour son cognac et pineau que pour son vin, Wine Explorers a décidé de découvrir, avant sa dernière étape au Cap-Vert, le petit vignoble Le Guimbelot à Saint-Sornin, « un petit joyau, une mini-pépite », se réjouit l’aventurier, à l’origine du premier recensement mondial des pays producteurs de vin.

Surplombant les vignes de ce domaine perdu dans la campagne charentaise, le camping car de Wine Explorers est floqué de la carte d’Europe montrant son parcours de la Suède au Maroc en passant par le Caucase. « On a été attiré par le projet atypique de Freddy et Corinne, loin de la mondialisation. Ici, c’est le seul coin où tu ne peux pas faire du cognac », à la limite de la célèbre appellation de spiritueux, lance Jean-Baptise, venu découvrir leur vignoble et leur parcours après une reconversion professionnelle. Corinne était « paysanne-boulangère », Freddy, agriculteur, a ouvert le premier bar à lait en Bretagne, dans le nord-ouest de la France.

Lire aussi > Importera-t-on du vin de Mars ?

Le fondateur de Wine Explorers a choisi ce domaine hors des sentiers battus, loin des régions viticoles connues en France, appliquant le même principe à l’étranger : la Tasmanie en Australie, plutôt que la très viticole région d’Adelaïde, les Mormons en Utah aux États-Unis plutôt que la célèbre Napa Valley. Dans les autres pays, il est parti à la découverte des vignobles, peu ou pas référencés au Gabon ou encore en Corée du Sud.

Aujourd’hui, une nouvelle page se tourne après ce périple avec de nombreux projets en cours pour le mettre en valeur: conférences, documentaires, dégustations, publication de livres, importation de vin… sans oublier de terminer complètement la boucle par la visite de la Syrie et du Venezuela, une fois la sécurité revenue.

Avec Belga

CIM Internet