Paris Match Belgique

Créative et attractive, Nantes est devenue la ville de tous les possibles

La Place Royale de Nantes. | © Wikimedia Commons

Voyages

La ville française propose une offre culturelle et touristique unique.

Dans un rayon d’un kilomètre, on trouve le « Grand Eléphant » de 12 m de haut des « Machines de l’Ile », le château des ducs de Bretagne avec son musée d’histoire multimédia, et cinquante-sept œuvres dans l’espace public signées des plus grands artistes d’aujourd’hui, qui côtoient un patrimoine architectural préservé. Chaque été, « Le Voyage à Nantes » (VAN) réactive un parcours urbain, artistique, sensible et poétique, à la découverte de la ville. Artistes et créateurs, jardiniers et cuisiniers, DJ et graffeurs sont invités à s’exprimer dans l’espace public, le long d’une ligne verte tracée au sol. Avec une soixantaine d’étapes surprenantes qui relient l’ensemble du dispositif culturel, la ville est encore plus déjantée que de coutume !

L’art bouscule la ville

Initié en 2012, « Le Voyage à Nantes » est d’abord une offre permanente : un « monument dispersé » s’étirant sur plus d’une dizaine de kilomètres. Le long de la fameuse ligne verte, il invite à se laisser conduire toute l’année d’une œuvre d’art surgissant au détour d’une rue à un élément remarquable du patrimoine, des « incontournables » de la destination à des trésors méconnus, d’une ruelle historique à une architecture contemporaine, d’un point de vue étonnant sur la ville à un incroyable coucher de soleil sur l’estuaire. La culture au sens large est ainsi orchestrée par le VAN, qu’elle soit artistique, culinaire, patrimoniale, environnementale ou industrielle.

Un événement estival

Chaque été, l’événement « Le Voyage à Nantes » donne à voir autrement les richesses patrimoniales et culturelles de la ville grâce à l’installation temporaire ou définitive d’œuvres d’art dans l’espace public. Durant deux mois à partir du 6 juillet, l’art infuse partout dans la Cité des ducs. Pour Nantes, Tadashi Kawamata a imaginé le « Belvédère de l’Hermitage ». Un ouvrage monumental tout de bois de 2,80 m de large, qui se déploie sur 36 m de long à près de 20 m du sol. Le visiteur, avec la sensation d’un certain vertige, avance vers le vide et découvre la vue dégagée et imprenable sur la ville et le fleuve.

De g. à dr. : L’une des « surprises » de Nantes. « Indivisible Lovers » de Claire Tabouret.

Chaque été, « Le Voyage à Nantes » confie l’espace de la HAB Galerie à un artiste. Pour Claire Tabouret, Française installée à Los Angeles depuis quelques années, cette exposition sera l’occasion de penser son travail de peinture à une tout autre échelle que celle du châssis et du format classique de la toile, et d’en extraire des figures qui deviendront volumes, dans un espace pensé sur mesure. Au château des ducs de Bretagne, l’exposition « Amazonie. Le chamane et la pensée de la forêt » propose une expérience immersive grâce à la richesse visuelle des pièces présentées et aux installations sonores qui recréent l’ambiance de la forêt amazonienne.

Lire aussi > Les Belges sous le charme de la Nouvelle-Aquitaine, de l’île de Ré à Bordeaux 

Enfin, « Le Voyage à Nantes » et les hôteliers nantais s’associent pour créer une collection pérenne de chambres d’artistes, offrant la possibilité de passer un séjour atypique. Cette année viennent s’y ajouter les créations de Makiko Furuichi, Justin Weiler et Karina Bisch.

Elsa Tomkoviak, « Miranda » : une chambre de l’hôtel Mercure.

Les temps forts du VAN

• La Nuit du VAN, le samedi 6 juillet : lancement festif du parcours 2019 du « Voyage à Nantes ». Les musées et étapes sont en nocturne et en entrée libre.
• La Cantine du Voyage : ce lieu de convivialité situé en bord de Loire est à la fois un bar et un lieu de restauration. Il se déploie dans un espace éphémère de 2 000 m2 scénarisé chaque année par des créatifs locaux.Le Voyage à Nantes : événement estival 
du 6 juillet au 1er septembre 2019. La majorité des sites sont ouverts 7j/7, de 10 h à 19 h, en accès libre. Certaines œuvres dans l’espace public sont visibles de jour comme de nuit.
Le Pass Nantes : l’achat de ce passeport touristique valable 24, 48 ou 72 heures offre l’accès gratuit aux 28 sites touristiques incontournables et à l’ensemble des transports en commun. Il propose également des tarifs réduits pour les croisières Estuaire Nantes/Saint-Nazaire (d’avril à novembre 2019).
Pour tout renseignement : 
www.levoyageanantes.fr et www.nantes-tourisme.com

Par Christian Marchand, en collaboration avec France.fr.

Mots-clés:
France tourisme nantes
CIM Internet