10 activités à ne pas manquer à la Côte d’Opale

10 activités à ne pas manquer à la Côte d’Opale

opale

Le Cap Griz-Nez dans toute sa splendeur. | © Flickr/CalieSN

Voyages

Plus préservée et paisible que notre littoral belge, la Côte d’Opale est une région aux multiples facettes. Reposant, sportif ou gourmand, ce coin sauvage entre terre et mer ne laisse personne indifférent. 

Parcourir à vélo la digue battue par le vent, jouer à cache-cache dans les dunes, être dégoûté de la couleur de la mer, manger une glace tout en évitant les grains de sable ou déguster une gaufre emmitouflé dans sa veste… Il n’y a que les Belges pour faire de ces moments des doux souvenirs passés à la Mer du Nord en été. Avec l’apparition de multiples immeubles qui défigurent les rivages et l’abondance de touristes à la recherche d’un mère carré de plage, la côte belge reste un plaisir, mais elle a perdu de sa superbe. Si les moments passés à la Mer du Nord avec mamy nous rendront toujours nostalgiques (et c’est bien pour cela qu’on y retournera encore et encore), d’autres n’hésitent parcourir quelques kilomètres supplémentaires à la recherche d’un coin plus préservé et plus paisible : la Côte d’Opale.

Lire aussi > Comment Knokke préserve sa quiétude légendaire, contre vents et marées

Située à une heure de la frontière, cette région française offre une escapade vivifiante qui plaira aux adeptes de slow tourisme. Entre mer et campagne, entre plages et falaises sauvages, cette destination de vacances est de plus en plus prisée pour la beauté de ses paysages intacts, verdoyants et reposants. Les sportifs ne seront pas non plus en reste car cette région regorge d’activités sportives en tout genre.

En famille, en duo ou entre amis, voici 10 activités à ne pas manquer lors de votre escapade à la Côte d’Opale.

Marcher entre Gris-Nez et Blanc-Nez

S’il ne fallait citer qu’un incontournable, ce serait celui-ci : faire une randonnée entre le Cap Blanc Nez et le Cap Gris Nez. Bordées de falaises et de plages à perte de vue, ces deux avancées dans la mer, points les plus proches de l’Angleterre, ont été classées Grand Site de France en 2011, au même titre que le Mont Saint Michel. Par temps clair, ils peuvent même offrir un panorama sur les côtes anglaises.

opale
© Flickr/clement127

Remonter dans le temps à Ambleteuse

Entre Calais et Boulogne, cette petite commune est une véritable invitation à l’histoire. En vous baladant à Ambleteuse, vous pourrez admirer ses très belles villas du XIXe siècle dont la plupart font partie du patrimoine culturel français ainsi que son Fort Mahon édifié par Vauban au XVIIe siècle sur ordre de Louis XIV pour défendre un port de guerre.

ambleteuse
La Baie de la Slack à Ambleteuse. © PHOTO JOHAN BEN AZZOUZ LA VOIX DU NORD/MAXPPP

Hésiter entre les plus belles plages de la côte

Et pour cause, il y a du choix. Plages de galet ou de sable fin, la Côte d’Opale n’est pas en reste. Certains privilégieront les stations balnéaires telles que le Touquet ou Hardelot pour l’offre abondante d’activités et de gourmandises. D’autres se dirigeront plutôt vers des plages moins bondées telles que la plage du Châtelet où les touristes ébahis font régulièrement la rencontre de phoques. Celle du Cap-Blanc-Nez fait, elle, partie des plus belles plages de France, selon les lecteurs de Paris Match.

Prendre un petit-déjeuner au lit à Wimereux

Avant de prendre le temps de découvrir les maisons Belle Époque de Wimereux et déambuler sur sa digue remplie de cabines personnalisées, il est impératif de profiter du délicieux petit-déjeuner de l’hôtel familial Atlantic où vous aurez passé la nuit pour sa situation géographique exceptionnelle et son accueil chaleureux. Servi dans la chambre ou à volonté au rez-de-chaussée, dans les deux cas, le petit-déjeuner sera dégusté avec une vue directe sur la digue et le brise-lames rectangulaire formé devant l’hôtel.

Visiter les musées de la Seconde Guerre Mondiale

Qui dit littoral français dit également histoire. Si, pour certains, Dunkerque ne fait pas partie de la Côte d’Opale, le reste de la région n’est pas en reste. À quelques minutes de Wimereux, le Musée du Mur de l’Atlantique a été aménagé dans un des quatre blockhaus de la « Batterie Todt », l’une des plus grosses constructions du IIIe Reich. Un peu plus loin, à Ambleteuse, le musée historique de la seconde guerre mondiale 39-45 présentent plus de 120 soldats entièrement équipés et des milliers d’objets. Détour obligé par la salle de cinéma des années 40 qui vous fera revivre le débarquement en Normandie et la libération de Paris.

Lécher les vitrines du Touquet

Si appréciée des Parisiens qu’on l’appelle aussi « Paris-Plage », le Touquet est un peu comme notre Zoute : idéal pour faire du shopping et pourquoi pas apercevoir le couple présidentiel français.

Déguster un repas gastronomique avec vue sur la mer

Difficile de ne pas tomber sous le charme du cadre. Avec son aménagement qui permet à toutes les tables (ou presque) d’avoir une vue sur la mer, La Liégeoise est un passage obligé pour les fines bouches. Situé au premier étage de l’hôtel Atlantic, ce restaurant étoilé séduit grâce à la cuisine gourmande et légère de Benjamin Delpierre, qui fait la part belle aux produits de la région, par le service attentif de sa femme, Aurélie, rencontrée dans les cuisines du Ritz, ainsi que les vins joyeusement sélectionnés et présentés par Valéry Deceunink, élu meilleur sommelier du Nord par le « Gault et Millau Tour » en 2018.

opale
© Sophie-Stalnikiewicz/Atlantic

Acheter du fromage chez Philippe Olivier à Boulogne-sur-Mer

En plus de l’immanquable poisson frais, une autre pause gourmande est obligatoire à Boulogne-sur-Mer : les bons fromages de l’affineur Philippe Olivier. Privilégiant les petits producteurs, le président des Fromagers de France de 2010 à 2015 a toujours voulu « proposer du bon, tout simplement et tout naturellement ». Aujourd’hui, c’est son fils Romain qui écrit l’histoire de la maison Philippe Olivier. Et le goût et la qualité sont toujours là. La preuve dans cette magnifique petite boutique qui égaye le centre-ville.

S’initier aux joies de la vague

Paddle, kitesurf, voile, kayak… À la Côte d’Opale, les sports nautiques ne manquent pas. Entre Wissant et Wimereux, plusieurs écoles permettent aux amateurs de s’initier aux joies de la vague. Pour les moins sportifs, il est également possible de longer la côte en mer… ou dans les airs.

Déguster la bière des Deux-Caps

Après l’effort, le réconfort. Venez partager la passion de Christophe Noyon en visitant sa Brasserie créée en 2003 à Tardinghen et déguster (avec modération) ses bières !

CIM Internet