Paris Match Belgique

Ce que vous pouvez (ou non) prendre dans votre chambre d’hôtel

hôtel

Ne prenez pas exemple sur Ross dans Friends. | © NBC

Voyages

Dans une vidéo humoristique, une entreprise indienne de voyages et de réservation d’hôtels explique ce que les touristes peuvent prendre et ne pas prendre dans une chambre d’hôtel. 

« Non Chandler. Tu dois trouver la limite entre voler et prendre ce que l’hôtel te doit », explique Ross à son beau-frère dans l’épisode 19 de la saison 9 de Friends. En voyage dans le Vermont, les deux amis ont eu la mauvaise surprise d’apprendre qu’aucune réservation n’était à leur nom. Après avoir dû payer 600$ la nuit, ils décident de se venger en prenant les accessoires offerts dans leur hôtel. Brosse à dents, dentifrice, papier toilette, savon et même des tampons… Ross appelle la réception pour demander toute une série de produits qu’ils auraient oubliés, tandis que Chandler revient avec un poivrier et une salière du restaurant de l’hôtel. « Pas cool », selon le premier, qui n’en est pas à son premier coup. Il lui explique alors ce qu’il peut et ne peut pas prendre dans une chambre d’hôtel, sous peine d’être accusé de vol. « Un sèche-cheveux ? Non non non. Shampooing et après-shampooing ? Oui oui oui. La salière est interdite, mais le sel… », dit-il versant les grains dans sa main. Chandler pense alors avoir compris. « Comme la lampe, elle appartient à l’hôtel, mais les ampoules… », note-t-il en retirant le produit, avant de faire de même avec les piles de la télécommande, sous les applaudissements de son pote. Avec des bagages remplis d’accessoires, les deux amis s’apprêtent à quitter l’hôtel, mais la valise s’ouvre et déverse la totalité de son contenu devant la réceptionniste.

Lire aussi > Cette chambre d’hôtel délirante signée Damien Hirst est la plus chère du monde [PHOTOS]

La même histoire est arrivée à une famille indienne, en voyage à Bali. Ils ont tenté de voler des accessoires de la chambre et de la salle de bain, avant d’être rattrapés par le personnel de l’hôtel. Publiée le 27 juillet, la vidéo de l’incident embarrassant est devenue virale sur les réseaux sociaux, avec plus de 5 000 partages. En réponse à cet événement, l’entreprise indienne de voyages Ixigo a voulu rappeler aux touristes ce qu’il pouvait prendre dans leur chambre d’hôtel, et ce qu’il ne pouvait pas ramener à la maison. Le tout dans une vidéo humoristique.

Résultat : Ross et Chandler avaient tort. Prendre les ampoules et les piles de la télécommande est interdit. Le reste tombe sous le sens. Kit dentaire, shampooing, crème hydratante, savon, fleur de douche, papier toilette ou encore chaussons sont autorisés, alors que le peignoir, les serviettes, les ceintres, la vaisselle et appareils éléctroniques doivent rester dans la chambre d’hôtel, tout comme les meubles, le linge de lit et la décoration. Logique non ?

CIM Internet